Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 20:56

Fin de série noire pour l’Aviron Bayonnais

L'Aviron a stoppé sa spirale de défaites avec une victoire probante à Amiens (1-0).

Bayonne s'est enlevé une bonne épine du pied samedi soir en Picardie. Une cinquième défaite de rang pour les joueurs d'Alain Pochat les aurait relégués à cinq longueurs de Cassis, premier non relégable.

« De la combativité »

Au contraire, ces trois points sont les bienvenus puisque les Bayonnais sont revenus à deux points des Provençaux avec un match en retard à jouer dès demain à domicile contre Troyes. « Les consignes étaient bien évidemment d'essayer de stopper cette série de défaites. Un match nul nous aurait déjà quasiment satisfait », explique Alain Pochat. « Là, on prend trois points et c'était pas évident car jusqu'à présent, seul Reims avait réussi à le faire. On a retrouvé de la combativité et cette force collective qui fait notre qualité». Avec un but inscrit par Jérôme Lestage, prenant sa chance de vingt mètres au bout de douze minutes de jeu. Les joueurs bayonnais ont ensuite tenu jusqu'à la fin en faisant preuve d'une grosse solidarité : « On les a bien contrariés notamment en première période où ils n'ont quasiment pas d'opportunité d'inquiéter Ximun » ajoute Alain. « C'était un peu plus compliqué en seconde période après l'exclusion de Sébastien Pennacchio mais finalement jusqu'à cinq minutes de la fin, on résiste bien sans être trop mis en danger. Et puis dans les cinq dernières minutes, c'est devenu très compliqué. » L'Aviron a alors concédé quelques occasions chaudes devant ses buts. Ximun Duhour a alors sorti le grand jeu. « Ils peuvent presque marquer trois buts » indique Alain Pochat, « mais on a eu du grand Ximun et on a également la chance qui nous a sourit enfin un peu. » La récup en point de mire.

Bref, presque que des bonnes nouvelles à sortir de ce lointain déplacement en Picardie. Presque, parce qu'il faut prendre en compte l'exclusion du milieu de terrain bayonnais qui sera suspendu demain soir contre Troyes sans oublier le temps de récupération : « On a joué sur un terrain qui n'a rien à envier à la pelouse de Deschamps et qui risque de nous coûter beaucoup d'énergie » reconnaît Alain Pochat. « On va en plus avoir un jour de récupération de moins que les Troyens. Çà va être difficile demain soir. » Si on se réfère simplement aux statistiques, l'Aviron Bayonnais ne compte que deux points de retard par rapport à son temps de passage de l'an dernier. Il reste désormais trois rencontres aux Bayonnais avant la trêve : réceptions de Troyes et Rouen et déplacement à Moulins.

Jakes Debounco - Sud-Ouest (Lundi 7 Décembre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires