Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 23:52

En Avant coincé dans l'étau bayonnais

National. Bayonne - Guingamp : 0-0. Très engagée, la rencontre a finalement débouché sur un nul, malgré d'importants efforts guingampais en fin de rencontre.

Une seule tribune, du Van Halen craché par de vieux haut-parleurs grésillants, une ambiance chaleureuse, bon enfant et un Noël Le Graët ovationné dans les gradins. Le décor est planté. Non, En Avant ne vient pas disputer un match de Coupe de France face à une équipe de promotion d'honneur. Mais aucun doute, le temps de la Ligue 2 est bel et bien révolu.

Sur le terrain, les duels fleurissent dès les premiers instants. Très compact, le bloc bayonnais réduit au maximum les espaces et gèle parfaitement les velléités offensives guingampaises. Conséquence, un jeu haché, ponctué par un nombre incalculable de fautes. Il faut d'ailleurs attendre la demi-heure de jeu pour assister à la première tentative cadrée des Bretons, mais la tête de Bazile n'inquiète pas Duhour.

Sous l'impulsion d'un Bellugou actif à la récupération, les joueurs de Gourvennec parviennent petit à petit à mieux sortir le ballon, sans se créer toutefois de véritables occasions. Ni Diallo, d'un centre mal ajusté, ni Bazile, d'une frappe trop croisée, ne parviennent à faire frissonner le stade bayonnais. La rencontre, d'une incontestable faiblesse technique, ne monte guère en intensité à la reprise. Limités dans le jeu, les locaux sont toujours aussi intransigeants dans les duels et procèdent en contre, sans pour autant porter le danger devant les cages de Samassa.

Plus offensifs après la rentrée de Knockaert, les Costarmoricains peinent toujours autant à développer du jeu. Il faut un coup de pied arrêté pour voir Douniama manquer le cadre (66'), imité par Bidegain (68') côté bayonnais. Plus à même de trouver les côtés, les locaux faisaient preuve de maladresses sur les centres, dominés physiquement par les gabarits de Koné et Bassila.

Le dernier quart d'heure est toujours aussi indécis. Très à l'aise dans les petits espaces, Knockaert pénètre la défense adverse mais ne parvient pas à centrer (81'). En Avant se montrait de plus en plus dangereux mais était souvent pris au hors-jeu. Le centre de Giresse inquiétait toutefois Duhour qui boxait le cuir (90').

Incapables d'élever le niveau de jeu, les protégés de Gourvennec n'ont finalement jamais réussi à sortir d'un étau bayonnais parfaitement en place. Face à Strasbourg vendredi, ils pourront peut-être profiter d'une rencontre moins fermée.

Matthieu Huet – Ouest-France (Dimanche 15 Août)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires