Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 12:13

L'Aviron spectateur sous pression

p010_ph02.jpg

Un tout petit point d’avance, voilà ce qu’il reste aux footballeurs bayonnais sur le premier relégable à l’issue de la 38e journée de National disputée ce week-end. Mais les Basques et leurs 40 points seront des spectateurs stressés lors de la prochaine journée. Ils possèdent un match de plus que leurs trois poursuivants au compteur et seront exempts lors de la prochaine journée. Ainsi, Plabennec (37 pts) à Beauvais, Colmar (38 pts) à Créteil et Rodez (39 pts) à domicile contre Cannes ont l’occasion de passer devant les Basques lors de cette 40e journée qui aura lieu vendredi soir. Derrière, il restera deux rencontres à disputer dans ce championnat. Bayonne ira à Strasbourg toujours à la lutte pour l’accession en Ligue 2 (3 pts de retard sur le 2e Guingamp) avant de recevoir Cannes qui ne joue plus rien cette saison.

Il y en avait d’autres qui face aux Basques ce week-end ne jouaient pas grand-chose : Rouen l’adversaire de la 39e journée. Les Bayonnais n’ont pas su en profiter. Pourtant, le but dès la première minute de la rencontre de Simon au milieu d’une défense normande représentait l’entame parfaite. Mais l’Aviron a par la suite préféré laisser l’initiative à l’adversaire pour enfoncer le clou en contre. Tactique qui a eu pour conséquence de faire rentrer dans le match Rouen et de semer le doute dans le camp Bayonnais. N’Gosso (29e) puis Burel (32e) donnaient ainsi l’avantage aux visiteurs avant la mi-temps. Gbizié égalisait au début du deuxième acte (53e) mais rapidement N’Doh redonnait l’avantage aux siens sur un penalty transformé en deux temps (59e). L’Aviron faisait alors preuve de courage et réussissait à égaliser grâce à Ribeiro (73e). 3-3 le score en restera là jusqu’au coup de sifflet final malgré les assauts répétés des Basques sur la cage normande. Bayonne peut nourrir des regrets après avoir entamé parfaitement la rencontre. La satisfaction côté bleu et blanc vient tout de même du caractère affiché par l’équipe pour revenir par deux fois au score face à une équipe rouennaise de grande qualité technique et physique.

Marc Dufrêche - Le Journal du Pays Basque (Mardi 10 Mai)

lejpb logoslogan

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires