Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 09:13

Pochat : « Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs »

Malgré la défaite samedi soir (1-0), les Bayonnais n'ont pas réalisé un mauvais match au niveau du contenu. C'est peut-être ça qui fait le plus mal.

L'Aviron Bayonnais avait certainement une bonne occasion de remporter son premier match de la saison car son adversaire n'était pas dans les meilleures conditions samedi soir. « Mais même amoindri, Rouen reste une grosse armada », indiquait Alain Pochat après la rencontre. « Nous, on a fait un match plein et je n'ai pas vu une grosse différence entre eux et nous ce soir. Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs. »

Comme l'an dernier, le club basque vit un début de saison très difficile avec peu de buts marqués et des constats identiques à peu de chose près sur les déroulés de match. Et la meilleure volonté du monde ne suffit pas actuellement pour renverser le sort des matches disputés par les coéquipiers de Michel Bidegain.

« C'est un peu le lot des équipes de bas de tableau », renchérit l'entraîneur basque, « on ne peut pas s'offrir le luxe d'une erreur. Ce soir, en première période, ils viennent une fois chez nous et ils marquent sur une erreur d'inattention de notre part. C'est comme ça, quand ça ne veut pas rigoler… ». Un sentiment renforcé par les déclarations d'Éric Garcin, le coach rouennais après le match qui se disait heureux d'avoir pris trois points, notamment au vu de la première période de ses joueurs et qui félicitait son adversaire sans trop comprendre comment il pouvait se retrouver à cette position.

« Déçu pour mes joueurs »

La saison risque quand même d'être un peu longue si les mauvais résultats continuent de s'empiler. Les joueurs ne sont pas récompensés des efforts de la semaine ni de ceux effectués en match : « C'est surtout pour eux que je suis déçu », peste Alain Pochat, « mais on va continuer à bosser. On ne va pas baisser les bras, on va essayer de faire tourner cette roue dans le bon sens. »

L'an passé, hormis une victoire à Colmar, les Bayonnais n'étaient pas mieux partis et pourtant, ça avait fini par sourire à la mi-octobre avant une fin de saison loupée et une descente pour un point. « Il faut qu'on occulte complètement le classement à l'heure actuelle sinon on n'a qu'à aller jouer directement en CFA », ajoute le coach bayonnais. « On sait qu'on n'est pas bien au niveau des points, on nous annonce déjà en CFA mais on se doit de rentrer sur le terrain en étant conscient des efforts que l'on doit fournir. Et c'est le cas actuellement. »

Malgré tous ces efforts, ça ne suffit pas pour juste décoller et ne pas perdre le contact avec les équipes non relégables (ndlr : le Red Star, futur adversaire de l'Aviron, Colmar et Ajaccio pointent déjà à sept longueurs). « On sait qu'il nous manque sans doute un homme fort dans la zone de vérité offensive mais je reste fier de ce que produisent mes joueurs et je les défendrai coûte que coûte », conclut avec détermination Alain Pochat.

Jakes Debounco -Sud Ouest (Lundi 26 Septembre 2011)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires