Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 18:34

De Vannes à Fréjus, l'Aviron bringuebalé

 Battu par Vannes, Bayonne enchaîne les matches. photo j.-d. chopin  

Yohan Lamothe et les Bayonnais défaits pour la 3ème fois à domicile

Vendredi soir, Bayonne s'est une nouvelle fois incliné, face à Vannes, 3 buts à 0. Une défaite logique. Chasse aux points avec la 8ème journée demain à Fréjus.

Erreur fatale

Vannes au contraire s'octroie de nombreuses occasions, dès le premier quart d'heure. Après quatre tentatives sorties par Ximun Duhour ou mal terminées par les Bretons, le portier basque commet une erreur de main. Après une belle parade, sur un ballon promis à la lucarne, le corner qui suit est fatal. Il capte la tête d'N'Diaye, dans un premier temps, mais relâche le ballon qui franchit la ligne de but. « On est parti avec de bonnes intentions. Mais après ma grossière erreur de main, qui nous coûte le premier but, nous avons commis de nombreuses erreurs défensives. Ça faisait longtemps que je n'avais pas commis une telle bourde. Bref. J'ai demandé à mes coéquipiers d'essayer de rattraper mon erreur, mais ils n'ont pas réussi. Nous avons été très friables, face à une équipe de Vannes qui a toutes les qualités que nous n'avons pas ». S'en suivront deux autres buts bretons, en deuxième mi-temps. Vannes a déroulé, l'Aviron a déjoué.

Après cinq défaites et deux matchs nuls, le début de saison est délicat. La construction du groupe continue, mais le temps passe vite, et les points filent. « Nous travaillons dans la difficulté, sans résultats. Pour les nouveaux, c'est également difficile de s'intégrer dans ce contexte. Même si le championnat est long, les points s'égrènent vite. Il y a eu de bonnes idées, mais nous sommes encore vraiment trop naïfs sur certaines phases de jeu », termine le gardien bayonnais. Son capitaine d'un soir, Jérôme Lalanne, (en l'absence pour suspension de Michel Bidegain), déplore l'entame de match et analyse les manques.

Pas d'automatismes

« Ce qui est dommage c'est de prendre encore un but casquette (le premier). À partir de là, on s'est senti moins bien. En face, c'était une grosse écurie. On savait donc que ça allait être dur de revenir », explique le Basque. Tout en allant plus loin dans l'analyse des manques du début de saison. « Il nous manque surtout des automatismes. Il y a beaucoup de nouveaux joueurs et ce n'est pas évident de se trouver sur le terrain. Il faut patienter et continuer de travailler, mais il va falloir, très vite, trouver un équilibre. Les points partent, et dès ce mardi à Fréjus, il faut aller à la chasse aux points. Le plus important maintenant c'est de se souder, et travailler défensivement. Avec une bonne assise défensive, on pourra repartir du bon pied », termine l'une des « plaques tournantes » de l'Aviron Bayonnais FC.

Toujours derniers du championnat, les Bayonnais doivent vite partir à la chasse aux points. Et dès demain soir à Fréjus-Saint-Raphaël. Dans le Var, face au 11ème du National, les Basques devront tenter le tout pour le tout pour ramener des points, avant de recevoir le 3e Rouen, samedi soir.

Cyril Lafitte - Sud-Ouest (Lundi 19 Septembre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires