Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 13:46

Maudits arrêts de jeu

Les Bayonnais avaient fait le plus dur en ouvrant la marque.

Dans un autre contexte, ce nul de l'Aviron (1-1) aurait été un très bon résultat. Sauf que dans la course au maintien c'est insuffisant. Le CFA approche .

Quelle drôle de semaine vient de passer l'Aviron Bayonnais, loin de ses bases. D'abord à Créteil mardi dernier, lors d'un match en retard, où l'Aviron a mené 3 à 0 (!) au bout de 30 minutes avant de s'incliner 4 à 3, dont un dernier but dans les arrêts de jeu. Quatre jours plus tard à Épinal, chez un prétendant à la montée, l'Aviron a mené 1 à 0, avant de se faire rejoindre… dans les arrêts de jeu. Mille fois dommage. Et dire que Bayonne aurait pu enfoncer le clou sur un coup franc de Soubervie qui a heurté la transversale (82e).

Le coach Alain Pochat soulignait samedi soir à nos confrères de Vosges Matin : « On a eu régulièrement la maîtrise. Épinal a presque même joué en contre à domicile. Je pensais que l'on avait fait le plus dur en ouvrant le score. Mais on s'est fait hara-kiri sur ce coup franc le long de la ligne de touche qui était évitable. ».

Un point sur six

Las, donc, au lieu de rapporter six points de ses longs voyages, face à deux grosses cylindrées, Bayonne n'en rapporte qu'un. Un point qui lui permet quand même de quitter le statut de lanterne rouge et d'avancer à la 18e place du championnat, à égalité de points (31) avec Martigues et Besançon, les 19es et 20es. Mais ces deux dernières équipes comptent un match en moins, qui va les voir s'opposer ce mardi à 20 heures à Besançon. Samedi, les Bisontins ont été tenus en échec chez eux par Niort (1-1), et Martigues, battu à domicile par Beauvais (34 points), le quatrième larron de cette brochette de relégables.

Le problème pour l'Aviron Bayonnais, c'est que le 16e et premier non relégable, le Red Star de Steve Marlet, s'est imposé à domicile 1 à 0 face à Colmar, grâce à un penalty à la 75e. Les Parisiens comptent désormais 38 points, soit sept de plus que Bayonne. Un gouffre béant à combler à seulement cinq journées de la fin. Mais qui sait, l'Aviron a tellement souffert des coups du sort depuis le début de la saison, que la tendance va peut-être enfin s'inverser. « On va se battre jusqu'au bout » souligne Alain Pochat.

L'important sera de toute façon de terminer les plus haut possible, car dans cette division les relégations administratives existent, à l'image de la saison dernière. En tout cas, pour continuer à y croire, Bayonne devra s'imposer samedi prochain à domicile face à Niort, dans un match qui sent déjà la poudre, eu égard aux événements du dernier match (en Coupe, bagarre générale et expulsions) entre les deux équipes .

Eric Becquet - Sud Ouest (Lundi 23 Avril)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires