Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 23:14

Le courage n'a pas suffi pour l'Aviron

 Pas d'exploit à la Meinau pour et Pennadchio l'Aviron qui joueront leur maintien face à Cannes. photo afp

Défaits en Alsace (2-0), les joueurs Bayonnais joueront leur maintien lors de la dernière journée contre Cannes. Mais ils n'auront pas leur destin en mains.

Il n'y a pas eu l'exploit escompté vendredi soir en Alsace, l'Aviron Bayonnais s'étant incliné à Strasbourg devant près de 10 000 spectateurs (2-0). Le point positif, s'il fallait en trouver un, réside dans le seul fait que les joueurs basques ne sont pas mathématiquement condamnés à la descente en CFA et que tout se jouera lors de la dernière journée vendredi soir. L'aller-retour à Strasbourg aurait même pu être plus cruel pour l'Aviron Bayonnais qui, malgré une première période de résistance, encaissait toutefois un but dans le temps additionnel. À la pause, par le biais des résultats de ses concurrents directs et le sien, l'Aviron Bayonnais était mathématiquement relégué. Et puis, Alfortville, déjà condamné mais qui était venu s'imposer à Deschamps on le rappelle, est parvenu à égaliser à Gap. Du coup, tout se jouera contre Cannes vendredi soir : « Il nous faudra s'imposer mais qu'en même temps Gap s'incline à Créteil » indiquait Alain Pochat, le coach bayonnais, sur les ondes de France Bleu Pays basque hier soir. Un coach qui regrettait encore la fin de première période à strasbourg : « C'est dommage car dans le contenu, on était pas mal et on prend ce but gag juste avant la pause puisque nous marquons contre notre camp. » Des occasions loupées.

L'Aviron Bayonnais a cru que le vent avait tourné en seconde période lorsque les joueurs d'Alfortville égalisaient à Gap et qu'en même temps, les Strasbourgeois loupaient un penalty à la Meinau. « On a eu les occasions pour revenir à un partout et on prend ce contre à la fin du match » ajoutait Alain Pochat.

La première conséquence de cette avant-dernière journée plonge irrémédiablement Rodez et Plabennec en CFA (ils accompagneront Alfortville et Gueugnon) et voit également Pacy et Colmar se sauver quoiqu'il arrive vendredi soir. Pour l'Aviron, la victoire est d'abord primordiale contre Cannes (qui finira l'exercice à la 5e position) avant de regarder ce que fait Gap en déplacement à Créteil. Et puis, les trois points peuvent aussi être très importants dans l'optique de conserver, au pire cette 17e place : « On ne sait pas si certaines formations ne vont pas connaître quelques soucis devant la DNCG » rappelle le coach Bayonnais.

Jakes Debounco - Sud-Ouest (Lundi 23 Mai)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires