Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 17:33

A l‘heure du tournant

Avec la réception de Cassis, l'Aviron entame un mois prépondérant pour son avenir face à des adversaires à sa portée.
L'Aviron Bayonnais a parfaitement réussi la dernière ligne droite lors des deux dernières saisons, lui permettant d'obtenir son accession en National il y a deux ans et de se maintenir l'an dernier. Mais avec la réception de Cassis ce soir, les joueurs basques débutent un mois crucial pour leur avenir. Lors des quatre prochaines journées, les hommes d'Alain Pochat vont jouer contre trois relégables actuels : Cassis, Louhans et Plabennec. Autant dire que si les Bayonnais ne s'inclinent pas contre ces rivaux directs, un premier pas aura été effectué vers l'opération maintien.
Cassis ultra-défensif ?
Ce soir donc, c'est une première étape que les joueurs basques peuvent franchir en repoussant leurs adversaires du jour à sept longueurs. Les Cassido Carnussiens seront privés de leur meilleur buteur Nadji (auteur de 6 buts cette saison) mais Alain Pochat se méfie quand même de la solidité des joueurs provençaux hors de leurs bases : « Lorsqu'ils jouent à l'extérieur, ils consolident leur défense et jouent quasiment à cinq défenseurs derrière. Il faudra faire attention à ne pas se faire contrer. » Les relégables actuels restent d'ailleurs sur sept points pris sur douze lors de leurs quatre dernières rencontres, avec des victoires acquises sur les terrains de Luzenac et Hyères. C'est bien à domicile que Cassis s'est mis dans de grosses difficultés avec cinq défaites sur les cinq derniers matches. Du coup, l'Aviron Bayonnais, qui était dans une position inconfortable il y a quelque temps, est sorti de la zone rouge grâce à de belles productions ponctuées contre Rouen, Moulins et Amiens.
Marquer les premiers
« Il faudra essayer de rester dans la continuité de ce que l'on a fait ces dernières semaines » ajoute Alain Pochat, « notamment dans notre production de la première mi-temps à Moulins. L'ouverture du score sera déterminante ce soir ». Elle l'est toujours mais elle le sera encore plus sur un terrain abîmé serait-on tenté de dire. « Il faut essayer de marquer vite, mais en même temps être patient et ne pas se faire contrer. En tout cas, il faut garder l'état d'esprit qui nous anime en ce moment et ne pas retomber dans les travers de notre match à Cannes » conclut le coach Bayonnais.
L'Aviron devra se passer des services de Ximun Duhour (touché au ménisque) qui passera un dernier test lundi pour connaître la durée réelle de son indisponibilité. Max Hilaire et Vincent Escude-Candau sont également forfaits, touchés tous les deux à la cheville. Alexandre Salep, Farid Boutadjine et Yohan Sauvestre réintègrent le groupe bayonnais ce soir. Les Bayonnais étaient allés chercher un point à Cassis lors de la 4e journée. C'était aussi le premier but Basque cette saison en National. Ce soir, un seul but pourrait également faire la différence. Et nul doute que les deux équipes s'en contenteraient.

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Samedi 30 Janvier)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires