Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 22:19

Pour un exploit chez la terreur

L'Aviron avait déroulé (3-0) cet été en amical face aux Ariégeois. Qui, depuis, s'illustrent par un épatant début de saison.

Luzenac est quasiment le déplacement le plus court que les Bayonnais auront à effectuer cette année. Mais au fin fond de l'Ariège, il est quasiment impossible de s'imposer. Les habitués du petit stade Paul Fédou ont vu Moulins, Pacy, Créteil et Rodez repartir les mains vides. Seul Troyes, le plus gros budget du National s'en est allé avec un petit point dans sa besace. « Avec treize points pris sur quinze possibles, ils ont quasiment fait le plein. Luzenac, c'est un contexte particulier, le terrain est plus petit, le public parvient à mettre une certaine pression sur les joueurs adverses. Çà ne va pas être simple à gérer » admet Alain Pochat, le coach Bayonnais.

Luzenac se souvient

D'autant plus que les joueurs de Luzenac ont encore en tête ce fameux match amical juste avant la reprise du championnat début août à Tarbes et que les Bayonnais avaient remporté largement (3-0). Et plus que le score, c'est la grosse domination physique et technique des joueurs Basques que les Ariégeois ont encore en travers de la gorge. Une défaite salutaire qui leur a permis de se mettre dans le bon ordre de marche pour bien figurer en National. Mais un revers qu'ils n'ont jamais oublié. On sait donc ce qui attend les Bayonnais en fin d'après-midi. Les joueurs d'Alain Pochat, qui n'ont pas pu jouer la semaine dernière contre Beauvais, restent toutefois sur une bonne note à Reims malgré la défaite : « C'est peut-être l'un de nos meilleurs matches réalisés en National ces deux dernières années » concède Pochat, « mais c'est très frustrant pour les joueurs de repartir avec zéro point car le contenu du match avait été très intéressant. »

Contenir l'ambiance

Et entre le stade Auguste Delaune et ses 11.00 spectateurs il y a quinze jours et celui plus champêtre de Luzenac, la différence ne risque-t-elle pas de tromper les Bayonnais : « Ce sont deux contextes très différents. A Reims, on avait des espaces pour contrer, à Luzenac, les duels seront plus nombreux » assure le coach Basque. « Mais on y va pour récupérer un ou trois points. On a parlé aux joueurs de l'ambiance qu'ils risquent de trouver samedi soir. On est surpris à moitié par leur parcours de début de saison mais s'ils en sont là, ce n'est pas du hasard. » Et pour aller défier les Ariégeois, l'Aviron Bayonnais devra se passer des services de Marc Estrade (toujours blessé à une cuisse) et Anthony Soubervie (suspendu) en défense, au milieu de terrain aux forfaits de Max Hilaire (suspendu), Rémi Lacroix (touché à la cheville) et Michel Bidegain (suspendu) est venu s'ajouter la grave blessure de Jules Marsaud (genou) qui devrait être absent de longs mois. Le retour de blessure de Vincent Escude est plutôt une bonne nouvelle. Anthony Dos Santos, Alexandre Salep et Vincent Beduer complètent le groupe Bayonnais.

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Samedi 26 Septembre)
----------------------------------

Ce soir - 18h00 - Stade Paul Fédou

Luzenac (4e, 17 points) - Bayonne (16e, 8 pts)

Arbitre : Mr. Chaoui


Le groupe : Duhour, Nauleau - Chort, Degoul, Roland, Beduer, Salep - Lalanne, Escude, Dos Santos, Giron, Pennacchio, N'Zinga - K.Boutadjine, F.Boutadjine, Laurent.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires