Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 10:51

Incertitudes dans l’Allier

Si le match a bien lieu, l'Aviron Bayonnais en terminera avec les matches aller

Les joueurs bayonnais ont pris la route hier vers 15 heures. Au même moment, à Moulins, la neige a fait son apparition et remet en cause fortement la tenue du match. Le terrain n'ayant pas été fermé hier dans la matinée, la décision de faire jouer le match appartiendra seulement à l'arbitre de la rencontre, M. Mezouar. Une décision bien tardive qui, si elle se confirmait ce soir, aura obligé les Bayonnais à un aller-retour pour rien du tout. Le coach bayonnais craignait déjà cette décision au beau milieu de la semaine : « Ils annoncent de la neige toute la journée de vendredi. Ça ne va pas nous arranger si on se déplace pour rien, compte tenu du fait que l'on devra jouer mardi à Deschamps contre Rouen, qui lui, a déjà son match reporté et arrivera bien frais pour cette rencontre », expliquait Alain Pochat.

Un groupe galvanisé

Le report de la rencontre ne serait pas non plus une bonne affaire pour l'Aviron qui reste sur deux bonnes prestations face à des cadors du National, Amiens (1-0) et Troyes (0-0) : « On a vu que les joueurs étaient capables d'élever leur niveau de jeu » souligne Alain Pochat, « et ces deux résultats ont galvanisé la troupe qui récupère en plus un effectif quasiment au complet ». Deux prestations probantes qui contrastaient singulièrement avec la réception de Rodez quelques jours plus tôt à Deschamps (défaite 1-0) : « Contre Rodez, on loupe un penalty avant la pause qui aurait certainement changé le cours de la rencontre. Avec celui raté contre Cassis en début de saison, on a perdu des points importants mais que nous avons su regagner contre des équipes à fort potentiel. » Reste désormais à confirmer cette bonne série face à Moulins ce soir.

Un adversaire dans le doute L'adversaire des joueurs bayonnais n'est pas dans une bonne dynamique (six matches sans victoire), se trouve déjà à huit longueurs du premier non relégable et vient de perdre Patrice Vareilles, son meilleur buteur (trois réalisations), parti chercher un peu de soleil du côté de Cassis.

« On sait qu'ils nous attendent de pied ferme », déclare le coach bayonnais, « parce qu'ils n'ont pas trop le droit à l'erreur. S'ils perdent contre nous, çà risque de devenir très compliqué pour eux par la suite. À nous de savoir bien répondre présent dans les duels qu'ils vont nous imposer et éviter de prendre des buts casquettes. » Sur ce point-là, la formation bayonnaise a semble-t-il retrouvé une certaine assise comme le démontrent les deux derniers matches sans prendre de but contre Amiens et Troyes. Alexandre Salep replacé au poste de latéral droit « dans un poste pour lequel il avait été recruté au départ », c'est Anthony Soubervie qui fait les frais de l'opération pour ce match à Moulins. « J'espère qu'on restera dans la lignée de ce qu'on vient de réaliser dernièrement. Aussi bien dans le contenu, l'engagement, la solidarité et l'envie ». C'est un groupe équilibré « et qui a retrouvé du baume au coeur » qui a fait le déplacement dans l'Allier. Reste à savoir si le match aura bien lieu ou pas.

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Vendredi 18 Décembre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires