Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 16:05

Déplacement capital

ImageShack, share photos, pictures, free image hosting, free video hosting, image hosting, video hosting, photo image hosting site, video hosting site 

Tenus en échec par Colmar la semaine dernière à domicile, les joueurs Bayonnais doivent absolument récupérer des points à Paris demain.

L'Aviron Bayonnais ne va bientôt plus avoir trop le choix. Tenus en échec par Colmar la semaine dernière sur leur pelouse, les joueurs d'Alain Pochat ont regardé avec attention les matches en retard qui se sont déroulés en milieu de semaine.

Ça se resserre en bas

Et ils ont vu Gueugnon, quasiment condamné, se défaire de Fréjus qui avait pourtant une occasion en or de se rapprocher du podium. La « Vairelles connexion » ne veut pas mourir sans se battre. Ils ont également vu Gap se débarrasser de Pacy dans un match lourd de conséquences pour le perdant. Finalement, ce sont donc les Pacéens qui restent scotchés dans la zone dangereuse. Et ils ont également dû se satisfaire de la défaite subie à domicile par Colmar contre des Cristolliens qui ne restaient pourtant pas sur une bonne série. Bilan ? Gueugnon rejoint Alfortville à l'avant-dernière place (14 pts), Rodez (18), l'Aviron (20) et Colmar (21) restent encore relégables mais Pacy va devoir lutter pour se maintenir (22). Le trio Gap, Plabennec et Luzenac (28 pts) semblent, pour le moment, à l'abri ! Mais dans ce championnat où les résultats sont finalement disparates de semaine en semaine, tout est encore jouable. Pour l'Aviron Bayonnais, la situation complexe demande tout de même une petite série de victoires que les joueurs basques n'ont jamais réalisée cette année. Il y a bien entendu eu cette série d'invincibilité de quatre matches au mois de novembre qui a permis aux Bayonnais de revenir se mêler à la lutte pour le maintien mais jamais 2 victoires de rang. Ces deux victoires permettraient à l'Aviron de voir l'avenir plus sereinement.

Un équilibre à trouver

Malgré de solides prestations dans le contenu, les Bayonnais pêchent toutefois dans les deux zones de vérité. Le rendement offensif est toutefois meilleur depuis plusieurs semaines puisque les Basques restent sur 10 matches d'affilée en ayant inscrit au moins un but. Mais sur la même période, le constat défensif est identique, à savoir au moins un but encaissé au moins par match. À leur décharge, une défense sans cesse remaniée, et Alain Pochat qui, au gré des blessures, des suspensions et des choix qui en découlent, ne peut aligner que deux fois de suite le même quatuor défensif. Difficile alors de pouvoir trouver un équilibre d'équipe même si, dans le système utilisé par les « Txuri Urdin », tout le monde participe au repli défensif. L'Aviron, pour ce déplacement capital à Charléty, ne déplore aucun joueur suspendu mais devra encore se passer des services de Steve Pinau, blessé. Le match est d'une grande importance pour les deux clubs : Paris joue les « gros bras » derrière et l'Aviron doit absolument démarrer une série le plus tôt possible pour se relancer.

Jakes Debounco - Sud-Ouest (Samedi 12 Février)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires