Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 17:32

En Bretagne pour gagner

Déplacement délicat pour les joueurs Bayonnais avec toujours le même objectif en tête : prendre le maximum de points possible.
Sans avoir les statistiques de l'an passé à domicile, il n'en reste pas moins vrai que ce déplacement en Bretagne ne sera pas de tout repos pour les joueurs d'Alain Pochat. Invaincus au cours de la saison dernière à domicile et finalement classés meilleurs seconds pour obtenir leur accession en National, les joueurs Bretons sont un peu moins performants cette année. Mais seules trois formations sur onze s'y sont imposées cette année et pas des moindres avec Évian et Reims (sur le podium actuel) plus Amiens.

Le maximum avant Reims. Cela dit, Plabennec (sans la moindre victoire cette année hors de ses bases en douze rencontres) flirte quand même avec la zone rouge. Pas idéal avant de recevoir des Bayonnais qui, eux, restent sur cinq victoires au cours de leurs six dernières rencontres : « Il faut que l'on reste sur notre ligne de conduite » indique Alain Pochat, « sur la continuité des dernières prestations. On y va pour jouer le coup à fond mais on sait ce qui nous attend aussi. Maintenant pour que février reste vraiment positif, si on prend encore trois points et qu'on arrive contre Reims avec le maximum de points que l'on pouvait avoir sur cette série, on jouera sans pression ce match de gala. » Sans être une priorité, les Bayonnais doivent forcément penser à ce match de la semaine prochaine contre les Picards. Mais il ne faudra surtout pas galvauder le match de ce soir contre Plabennec qui vendra chèrement sa peau : « C'est une rencontre importante pour eux. Ils doivent prendre des points pour se détacher de la zone dangereuse » précise le coach Bayonnais. « Et leurs bonnes performances en Coupe de France ont du leur apporter un capital confiance qu'ils n'avaient pas avant. »

Un capital confiance assurément et aussi le double de matches disputés depuis la reprise en janvier 2010 (quatre matches pour l'Aviron, huit pour les Bretons) : « Depuis leur élimination à Auxerre (ndlr : le 10 février dernier), ils ont quand même eu le temps de récupérer mais bon, on connaît leurs points forts et faibles et sur çà qu'il faudra plutôt jouer. »

Barbosa, première

En prenant trois nouveaux points, l'Aviron ferait un pas supplémentaire vers le maintien en repoussant un nouveau rival direct à dix longueurs, détail non négligeable à trois mois de la fin des compétitions : « Il y aura encore beaucoup de rencontres derrière Plabennec et toutes aussi importantes comme Luzenac ou Hyères » tempère Alain Pochat, « mais psychologiquement, on resterait sur cette spirale positive encore un peu plus longtemps. » Repousser le petit grain de sable le plus longtemps possible en quelque sorte. L'Aviron sera privé de Max Hilaire et Sébastien Pennacchio suspendus. Alex Salep, Marc Estrade font leur retour. Franck Paulet et le dernier arrivé Yannick Teixeira Barbosa intègrent eux, le groupe pour la première fois.

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Samedi 20 Février)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires