Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 19:56

Ça serait une bonne idée ...

Rouen ayant brisé la série de nuls, Plabennec a une belle occasion de briser celle qui le lie à Bayonne. Les deux matchs face aux Basques se sont soldés par autant de défaites la saison passée, et avant un calendrier dantesque, il serait vraiment opportun d'engranger.

C'est plein d'espoir que Plabennec s'était rendu à Rouen. Après une défaite (2-0) et une première mi-temps à ranger au rayon oubliettes, les Finistériens sont revenus de Normandie avec quelques incertitudes et surtout un carton jaune qui privera Richetin du déplacement à Strasbourg, mardi prochain. «C'est vrai que cette première période à Rouen a été bien manquée», confirme Franck Kerdilès.
Méfiance envers la bête blessée

«On a bien été en difficulté et il faut se reprendre contre Bayonne pour gommer tout cela. Nous devons quand même rester vigilants face à une équipe bayonnaise qui aura à coeur de démontrer autre chose.» Des Bayonnais qui restent sur trois matchs sans victoire avec deux nuls contre le Paris FC et Gueugnon, entrecoupés d'une déroute (4-0) à Gap. Privé de Dos Santos et Soubervie, Alain Pochat pourrait même être contraint de faire sans Degoul qui, normalement, a déjà purgé son match de suspension, mais la Commission de discipline pourrait allonger la punition.

Kapo dans les tribunes ? Abiven sur le terrain ?

Ce soir, Plabennec aura un soutien de choix dans les tribunes: Olivier Kapo, l'ancien attaquant de Wigan et d'Auxerre notamment, devrait être présent dans les travées de Kervéguen. Son arrivée était prévue un peu plus tôt mais il devait finalement rejoindre la pointe Bretagne hier en soirée. Il participera la semaine prochaine aux entraînements d'un Franck Kerdilès qui ne sait pas encore si son capitaine, Jean-Michel Abiven est suffisamment remis de sa béquille endurée à Amiens. De son côté, Fofana devrait jouer en DSE ce week-end alors que Kernevez doit passer son IRM la semaine prochaine, tous deux doivent s'armer de patience. Seule certitude, ils ne seront pas sur le terrain pour affronter le terrible triptyque qui attend Plab' : après ce match contre Bayonne, Plabennec se rend à Strasbourg, reçoit à Cannes et va à Guingamp, le tout en l'espace de dix jours. «Par rapport à cette série, ça serait bien d'empocher les trois points ce soir», espère l'entraîneur finistérien. Ça serait une bonne idée, une très bonne idée même.

Martial Goarnisson – Le Télégramme (Vendredi 24 Septembre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires