Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 11:27

  Un apprentissage express

 

Malgré sa quatrième saison consécutive en National, c'est un tout nouveau groupe et de jeunes joueurs qui montent au créneau.

Avec un point en quatre journées, l'Aviron Bayonnais n'a pas mieux démarré sa saison que celle de l'an dernier. Mais il faut bien avouer qu'à sa décharge, les multiples rebondissements de l'intersaison n'ont pas favorisé un début de championnat dans la plus complète sérénité. « Il y a encore des réglages à faire, il a fallu mettre des choses en place au niveau de l'état d'esprit, de la rigueur et de la concentration qu'exige ce championnat du National », reconnaît Alain Pochat, le coach bayonnais.

Un début de saison frustrant

« Après, on commet des erreurs contre Colmar où on doit gagner et l'exclusion de Manu Degoul (ndlr : suspendu deux matchs) à Luzenac nous a été préjudiciable notamment pour contrer leur jeu long. » D'où une compréhensible frustration d'encaisser un but à dix minutes de la fin alors que les joueurs basques avaient été cohérents tactiquement dans le système défensif en infériorité numérique.

Mais l'Aviron le sait. Le National est très long. « C'est un championnat exigeant et on a encore vu la saison dernière que c'est la dernière ligne droite qui fait la différence », explique Alain Pochat. « Alors, on essaye de se rassurer mais malgré tout, il faut prendre des points de façon homogène tout au long de l'année et ne pas avoir à courir derrière tout le temps. » En cela, les nouveaux joueurs bayonnais, dont une majorité découvre aujourd'hui le niveau du National, doivent « apprendre de façon expresse, tant au niveau des charges de travail à l'entraînement et de la préparation athlétique plus lourde ». Quand l'ensemble des joueurs aura digéré le tout, l'Aviron devrait quitter cette dernière place rapidement.

De nouvelles recrues

Et pour cela, le club a enregistré de nouvelles arrivées cette semaine sous forme de prêts. Le premier vient de Marseille, Kevin Osei. Buteur avec la réserve phocéenne l'an dernier, le jeune joueur n'est pas totalement qualifié pour le match de ce soir : « Disons qu'on espère une bonne nouvelle d'ici samedi soir », ajoute Alain Pochat. La deuxième arrivée provient conjointement de Lorient et Fulham. Cheikh Touré, qui a suivi toute sa formation dans le club anglais, vient de signer un premier contrat pro chez les Merlus et vient d'être prêté sur la Côte basque. Mais il ne sera malheureusement pas qualifié pour affronter Créteil ce soir. Et pour en finir avec le recrutement, l'Aviron Bayonnais ne désespère pas retrouver très rapidement Steve Pinau, toujours sous forme de prêt et enrôler également Mame N'Diaye, passé par Libourne, Marseille et Boulogne.

La boucle sera bouclée et l'Aviron pourra regarder droit devant. Mais dès ce soir, il faudra prendre des points contre une formation cristolienne, elle aussi bien mal engagée en ce début de saison : « C'est assez surprenant de les retrouver là au bout de quatre journées », indique le coach bayonnais, « et eux aussi ne s'attendaient certainement pas être là début septembre. Mais ce sera quand même compliqué de les jouer car ils ont de fortes individualités et viendront chercher des points chez nous. » L'Aviron va s'appliquer à garder le même état d'esprit que lors des premiers matchs : « On voit que certains automatismes se mettent en place. L'important ce soir sera d'être de suite dedans. »

Jakes Debounco - Sud-Ouest (Samedi 3 Septembre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires