Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 21:54

La défense est d’attaque

L'Aviron Bayonnais a débloqué son compteur samedi soir contre Louhans-Cuiseaux.

Pour leur troisième match à domicile, les Bayonnais ont eu la bonne idée d'inscrire leur premier but à Deschamps, suivi de deux autres, et de dominer un adversaire qui pourrait s'avérer un concurrent direct au maintien en fin de saison. Il n'aura pas fallu attendre bien longtemps justement pour que Marc Estrade ne vienne conclure un excellent coup franc tiré par Anthony Soubervie . « C'est une grosse satisfaction car on n'avait pas gagné jusqu'à maintenant alors qu'à Cassis, on devait revenir avec les trois points », a déclaré le capitaine bayonnais auteur d'un doublé samedi soir. « On avait l'impression de bien travailler dans la semaine et de ne pas voir ces efforts récompensés en fin de semaine. Ça va faire du bien moralement pour tout le monde. » Des phases arrêtées bien maîtrisées.

La précision de Soubervie

Ces trois points permettent au moins aux joueurs basques de sortir de la zone de relégation, Plabennec et Cassis ayant été battus respectivement à Rodez et Fréjus. Et en plus des trois points, l'Aviron vient également d'inscrire trois buts au même adversaire, performance inédite cette année et qui ne s'était pas non plus produite l'an dernier en championnat. Avec un doublé du capitaine et un troisième but inscrit par son homologue de la charnière centrale, Gérard Roland, le tout sur trois services du latéral droit bayonnais Soubervie. « On savait qu'ils défendaient en zone » indique Marc Estrade, « et quand on a un frappeur aussi précis et efficace qu'Anthony, ça procure de suite de grosses occasions. Il nous a manqué l'an dernier lorsqu'il était blessé. Et comme on avait plus l'habitude d'encaisser des buts sur ces phases que d'en marquer, ça fait plaisir. » Reste maintenant à peaufiner des réglages dans le jeu avec des combinaisons et des affinités à construire. Mais même dans ce domaine, le capitaine bayonnais ne s'inquiète pas : « Le week-end dernier, on a une bonne dizaine d'occasions et on ne gagne pas. Mais depuis le début de saison, on parvient à se créer des situations dangereuses. On va continuer à progresser. » Se profilent déjà à l'horizon trois rencontres en huit jours (déplacement vendredi à Paris FC, réception le mardi suivant de Plabennec et nouveau déplacement à Reims).

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Lundi 31 août)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires