Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 10:38

Deuxième match en déplacement pour les Niortais chez un (très) mal classé, plus difficile qu’il n’y paraît, où il sera impératif de se comporter en leader.

Les Chamois n'ont plus le droit de faire des blagues. A cinq étapes d'un emballage final plutôt serré, ils sont entrés dans le money time de ce championnat. Autant dire que Durand et ses coéquipiers ont tout intérêt à ne pas craquer, à commencer par ce soir, sur la pelouse bayonnaise.

Oui mais voilà ! Si cette formation basque, relégable, affiche des statistiques faméliques, elle reste sur une bonne série de prestations, pas toutes récompensées à leur juste valeur. A Créteil, Bayonne a mené 3 à 0 après une demi-heure avant de perdre dans les arrêts de jeu. Au stade de la Colombière, Épinal a également égalisé dans le temps additionnel.

"On est prêts"

Voilà bien la preuve que quel que soit l'adversaire, l'Aviron peut encore souquer ferme pour essayer de sauver sa peau, voire obtenir le meilleur classement afin d'espérer un repêchage administratif, comme au début de la présente saison.
Il n'a toutefois pas échappé à Pascal Gastien et à son staff que la pénurie de défenseurs de métier dans l'effectif bayonnais sera aggravée ce soir par les suspensions simultanées de Bidegain, Matutu et Soubervie, ce dernier étant en prime un tireur émérite de coups de pied arrêtés. Ce qui oblige Alain Pochat à remanier en profondeur une arrière-garde défensive déjà assez perméable en temps normal.
« On s'attend à un match très difficile, chez une équipe toujours accrocheuse prévient l'entraîneur niortais. Mais en ce qui nous concerne, je sens les gars concentrés sur l'objectif de la montée. Nous sommes sur une bonne dynamique et nous n'avons pas l'air de faiblir physiquement. »
Les Chamois devront se passer de Konaté et J. Gastien, suspendus, et de Gonzalez, forfait lors de l'ultime entraînement, hier. Ils retrouveront toutefois Durak, tout heureux d'avoir purgé ses trois matchs, et sont partis à dix-sept vers le Pays basque.
Quant à savoir si les incidents survenus après le match de coupe à René-Gaillard, en décembre, auront des répercussions sur l'atmosphère de cette rencontre, ce n'est que sur place que ce paramètre pourra être mieux appréhendé. « On est prêts. Nous, on y va pour jouer au football, et rien d'autre. Le reste dépendra d'eux », conclut l'entraîneur niortais.

La Nouvelle République (Vendredi 27 Avril)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires