Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 15:05

IL VA FALLOIR ÊTRE COSTAUD

Mahamadou Diaw, l'un des hommes en forme du groupe niortais, devra apporter tout son dynamisme offensif pour faire sauter le verrou bayonnais. 

Les Chamois débutent à Bayonne une série de six rencontres très compliquées dont quatre à l'extérieur, qui vont conditionner à coup sûr la fin de leur saison.

 

 

 

 

 

Avec l'incursion de ce soir en Pays Basque, les Niortais entament cinq semaines cruciales. Les sceptiques rétorqueront que l'adversaire du jour, 18ème avec seulement 16 points récoltés en 20 rencontres, n'a rien d'un foudre de guerre.

« On sait pertinemment que ce ne sera pas facile rétorque pourtant Pascal Gastien, sans s'arrêter sur le cinglant 4-0 infligé à l'adversaire du jour au match aller. Bayonne s'est ressaisi ces derniers temps, prend plus de points qu'en début de saison, doit en grappiller le plus possible pour se sauver et nous avait bien bougés cet été en match amical. Pour moi, ce match sera aussi difficile que ceux qui nous attendent ensuite. »

TROIS MATCHS EN UNE SEMAINE : l'enchaînement sera plutôt indigeste, notamment dans sa première moitié. Dès mercredi, Niort se rendra à Amiens, actuel 5 e , pour jouer le match en retard de la 21 e journée, initialement prévu le 22 décembre et reporté à cause des conditions atmosphériques.
Les Chamois réceptionneront ensuite Strasbourg samedi prochain, soit deux rencontres très rapprochées contre des grosses cylindrées du championnat.

LES TROIS PREMIERS EN FÉVRIER : cette semaine d'enfer passée, Letzelter et ses coéquipiers se mesureront ensuite aux trois premiers du championnat au cours du mois de février, en se rendant à Cannes et Bastia, deux déplacements à hauts risques entrecoupés de la réception de Guingamp avant une journée d'exemption. Contrairement à la première semaine, les temps de récupération seront cette fois optimisés. Mais le niveau de l'opposition s'annonce élevé.

QUATRE SUR SIX À L'EXTÉRIEUR : la complexité de cette séquence réside aussi dans le fait que quatre des six prochaines rencontres se dérouleront sur terrains adverses. À l'aune de la première partie de championnat, les Niortais devront montrer qu'ils ont franchi un palier pour espérer s'en tirer sans mettre leurs ambitions en berne.
Contre les grosses écuries qu'ils vont retrouver sur leur route après leur passage au stade de Licorne (Strasbourg, Cannes, Guingamp, Bastia), ils n'ont en effet pris que 4 points (sur douze possibles) lors des matches aller. Autant dire qu'il va falloir que les Chamois soient sacrément costauds pour émerger de ce tunnel sans trop de casse.
Raison de plus pour entamer la première semaine sur de bonnes bases au terme du match de ce soir à la frontière espagnole.

 

Bayonne - Niort, ce soir à 19 h

Stade Didier Deschamps

 

Le parcours du combattant niortais à venir

> Ce samedi : Bayonne - Niort

> mercredi 26 janvier : Amiens - Niort

> samedi 29 janvier : Niort - Strasbourg

> vendredi 4 février : Cannes - Niort

> samedi 12 février : Niort - Guingamp

> samedi 19 février : exempt

> samedi 26 février : Bastia- Niort

 

En bref ...

 

Niort : un groupe peu retouché

Malgré les tracas physiques rencontrés par Glombard et Gonzalez cette semaine, ces deux joueurs devraient faire partie du groupe qui partira à Bayonne ce matin. Mais Luigi Glombard, en délicatesse avec un genou, n'est pas certain de débuter la rencontre. « On fera le point demain (aujourd'hui, NDLR) » commentait hier soir Pascal Gastien qui se passera toutefois des services de Landais, remplacé par Pigeau sur le banc, et de Bustreau, au profit de Bacle.
Côté Bayonnais, l'ex-Chamois Jordan Chort devrait retrouver sa place d'arrière gauche puisque Sauvestre s'est blessé contre Rouen tandis que Romey, touché au genou, doit renoncer après avoir évolué à ce poste à Guingamp.


Les équipes

> Bayonne : Duhour - Oumouche (ou Soubervie), Degoul, Estrade (ou Soubervie), Chort - Pennacchio, Lalanne, Bidegain, Pinau (ou Muthular) - Simon, Gbizie.
Caradec (g.), Hilaire, Dos Santos, Ribero, Duchemin.

> Niort : Aubeneau - Letzelter, Konaté, Camara, Bernard - Dembélé, J. Gastien, Ricaud, Diaw -Hébras, Guezoui.
Pigeau (g.), Guignery, Bacle, Glombard, Gonzalez.

 

> Arbitre : M. Ben el Hadj Hakim

 

Les Chamois attendent un renfort

Le recrutement d'un joueur capable de jouer milieu récupérateur ou en défense centrale, sous la forme d'un prêt d'un club professionnel, est toujours d'actualité aux Chamois niortais. « On espère aboutir avant la fin du week-end » confiait hier Karim Fradin.


La 23ème journée en National

Hier soir
Luzenac - Gueugnon : reporté à cause de la neige
Orléans - Gap : 4 - 0

Aujourd'hui

18 h : Créteil - Plabennec
Pacy V. - Fréjus SR

19 h : Bayonne - Niort

20 h : Rouen - Bastia
Alfortville - Beauvais
Rodez - Colmar

Exempt : Cannes

 

Les matches Strasbourg-Guingamp et Amiens-Paris FC ont été reportés, Strasbourg et Paris disputant ce week-end les 16èmes de finale de la Coupe de France.

Partager cet article

Repost0

commentaires