Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 10:02

Match à quitte ou double pour Bayonne

Famery et les Bayonnais, ici face à Martigues, doivent l'emporter ce soir. Pour espèrer.

Si l'Aviron Bayonnais, lanterne rouge, veut continuer à espérer au maintien, les trois points sont obligatoires contre des Parisiens qui sont loin d'être sauvés.

S'il fallait une preuve de la meilleure santé des joueurs basques au cours de cette phase retour, ce serait au niveau des points marqués qu'on la trouverait. Avec huit matchs en moins, l'Aviron Bayonnais a déjà inscrit 3 points de plus que sur toute la phase aller. Une victoire de plus, 2 buts marqués en plus, une dynamique nettement plus intéressante que le parcours erratique des quatre premiers mois de compétition.

L'effectif a évolué, la roue de la réussite a également tourné dans le bon sens en quelques occasions même si, il est vrai, le quota de points pris lors de cette phase retour aurait bien supporté quelques unités de plus sans qu'il n'y ait à crier au scandale pour autant. Le souci, c'est que les autres équipes aussi ont marqué des points importants et se sont rapprochées de la barre symbolique des 43 points, synonyme de maintien en National.

La lutte continue

Mais bon, force est de constater que la lutte va continuer en bas de classement (comme en haut d'ailleurs pour l'accession en Ligue 2) et qu'on n'est pas au bout de nos surprises. On le voit depuis quelques semaines, n'importe quelle équipe de haut de tableau peut chuter même si elle est engagée pour la course à l'accession. Les formations de bas de classement se battent avec l'énergie qui leur est propre pour se maintenir.

Rester solide à domicile

L'Aviron Bayonnais, actuelle lanterne rouge, fait partie de cette catégorie, engagée actuellement dans un mini- championnat à cinq (Besançon, Martigues et Beauvais sont à 1 point et le Red Star à 5 mais avec un match en plus) mais l'adversaire de ce soir, le Paris FC ne doit pas en mener large avec ses 9 points d'avance sur Michel Bidegain et ses coéquipiers. En effet, si ces derniers s'imposent ce soir, et pour la troisième fois de rang à domicile (après le Red Star et Martigues), ils reviendraient à six longueurs des joueurs de la capitale et le match en retard (à Créteil mardi soir) pour revenir dans le meilleur des cas à 3 petits points. Autant dire que la rencontre de ce soir revêt une importance capitale, comme le seront les deux autres que l'Aviron disputera la semaine prochaine.

Les joueurs au scapulaire restent sur une très mauvaise série de quatre défaites d'affilée qu'il faut peut-être nuancer puisque les « gros bras » Niort et Épinal font partie de la liste mais avec seulement 4 buts inscrits sur leurs sept dernières rencontres et seulement 4 points pris au cours de cette période, les hommes d'Alain M'Boma n'abordent sans doute pas cette rencontre dans les meilleures conditions. Au contraire, l'Aviron Bayonnais vient de remporter ses deux dernières réceptions et malgré le nul, frustrant, concédé à Niort, semble avoir refait le plein de confiance, notamment en matière offensive où le danger peut venir d'un petit peu partout. De toute manière, le maintien de l'Aviron ne passera que par des victoires à domicile. Pour commencer. Le Paris FC se présente en premier à Deschamps. Viendront ensuite le leader Niort et le surprenant Quevilly. Mais chaque chose en son temps.

Jakes Debounco - Sud Ouest (Vendredi 13 Avril)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires