Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 23:04

Une série prometteuse

 Le buteur Serge Simon félicité par ses coéquipiers. PHOTO BERTRAND LApègue  

L'Aviron vient de remporter son 4ème match consécutif sans encaisser le moindre but. Précieux en vue du maintien.

Il reste encore plus de deux mois et demi de compétition, quelques douze rencontres pour l'Aviron Bayonnais et sensiblement le même nombre pour chacun de ses rivaux au maintien.

Un habitué des séries.

Avec sa série actuelle, la bande à Alain Pochat qui vient de prendre douze points sur douze (treize sur quinze avec le match nul contre Colmar), est en passe de se maintenir en National pour la troisième fois de rang. Quasi impensable il y a plus d'un mois encore ! A Paris, le 13 février dernier, une semaine après avoir perdu deux points à domicile contre Colmar, l'Aviron entamait sa belle série en s'imposant face au Paris FC (2-0). Derrière, Gap, Gueugnon et Plabennec n'ont pas fait mieux, s'inclinant à chaque reprise sans inscrire le moindre but. Une bonne série qui n'est pas sans rappeler celle de l'an dernier, à peu près à la même époque ou celle d'il y a deux ans, un tout petit peu plus tard dans la saison. Et il y a trois ans, les Bayonnais avaient terminé en boulet de canon leur saison en CFA avec sept victoires et un nul sur les huit dernières rencontres.

Une attaque retrouvée …

L'Aviron doit d'abord ses résultats actuels à la force et au mental d'un groupe qui n'a jamais rien lâché, au plus fort des mauvais résultats de la première moitié de saison. Ce qui est un peu la marque de fabrique de la maison. On rappelle juste que les Bayonnais ont passé plus de vingt-cinq journées dans la zone de relégation. Le faible rendement offensif était également une des raisons du classement de début de saison des Bayonnais. Sur les quatorze premières rencontres, seuls Michel Bidegain, Hakim Elouaari et Julien Zogbo avaient réussi à marquer chacun un but. Là aussi, le staff et le groupe bayonnais ne se sont jamais inquiétés arguant à l'envi que les contenus des matches étaient bons. Une fois la marche avant enclenchée, les « buteurs » basques n'ont plus terminé un match sans avoir inscrit au moins un but. Un tandem s'est un peu plus révélé : l'association Serge Simon et Henry Gbizie a inscrit quatorze des vingt-cinq derniers buts bayonnais.

Une défense au diapason

Au cours de cette période, la défense basque a été mise à rude épreuve face il est vrai à quelques pointures du championnat (ndlr : Amiens, Strasbourg, Rouen, Guingamp, Bastia, les cinq premiers du classement actuel). Mais quand il a fallu engranger les points contre des concurrents directs au maintien, les cinq de derrière, qui n'ont plus bougé depuis plus d'un mois, se sont mis au diapason. C'est aussi le même onze de départ (à une exception près) qui est aligné depuis quatre rencontres maintenant. Il n'y a donc pas de miracle. Pourvu que cela dure !

Jakes Debounco - Sud-Ouest (Lundi 7 Mars)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires