Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 11:10

Bayonne ne sauve même pas l'honneur

 

Battu en Picardie, l'Aviron quitte le National sur une dix-huitième défaite et une place de lanterne rouge. Beauvais accompagne les Basques en CFA.

Condamné depuis la journée précédente à la relégation, Bayonne se déplaçait pour l'honneur, hier soir, à Beauvais pour le compte de la dernière journée du championnat National. Les Basques n'avaient rien à jouer, hormis essayer d'échapper à la dernière place du classement, et tenter d'offrir une belle sortie à son futur ex-entraîneur Alain Pochat.

Oui mais voilà, les Bayonnais ont échoué devant une équipe picarde beaucoup plus motivée. Il faut dire que ces derniers avaient, eux, absolument besoin d'une victoire pour espérer se maintenir. Sauf que dans le même temps, Luzenac s'est imposé devant le Paris FC (2-0). Beauvais, malgré ce succès, accompagne donc Bayonne en CFA. A moins d'un repechâge, comme l'Aviron il y a un an.

Bayonne craque

Comme le classement des deux équipes pouvait le laisser craindre, ce dernier match de la saison n'a guère été emballant. Autant le dire, les Bayonnais n'ont même jamais réussi à venir menacer le gardien adverse Montay.

Beauvais a toutefois été à peine plus fringant, surtout en première mi-temps. Peut-être que l'ouverture rapide du score à Luzenac avait refroidi ses velleités des locaux.

Avec la rentrée de l'attaquant Farssane à la mi-temps, l'équipe picarde a montré un visage bien plus conquérant dès l'entame de la seconde période. Ce qui ne tardait pas à se matérialiser au tableau d'affichage, justement par l'intermédiaire de Farssane qui prolongeait astucieusement un centre de Graton (50e). Cet avantage était rapidement doublé, cette fois par l'entremise de Milambo qui reprenait de la tête un corner de Créhin (55e). Dès lors, l'issue ne faisait plus le moindre doute. Bayonne n'avait ni la tête ni les jambes pour revenir dans le match. Il était vraiment temps de tourner la page sur cette saison à oublier.

Vincent Desmaretz - Sud-Ouest (Dimanche 27 Mai)  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires