Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 23:50

Bayonne stoppé net en Picardie

 

Lancé sur une belle série de quatre matches sans encaisser le moindre but, l'Aviron bayonnais a lourdement chuté à Beauvais. Un score large et flatteur face à une équipe picarde réaliste.

En regagnant les vestiaires en menant 1-0, les joueurs de l'AS Beauvais Oise pouvaient s'estimer heureux. Car face à une équipe bayonnaise qui n'avait plus rien à voir avec celle, moribonde, qu'elle avait battue à l'aller (0-1), ils se sont fait peur à plusieurs reprises. L'ouverture du score par Vieillot, bien lancé par Louisy-Danielaprès dix petites minutes de jeu, était plutôt logique (1-0, 10e). Elle venait mettre fin à une belle série de quatre matches sans but encaissé, mais les Basques semblaient avoir les moyens de surmonter ce petit handicap. Les Bayonnais faisaient en effet l'essentiel du jeu : un tir de Simon passait juste au-dessus des cages adverses alors que Lucas, le gardien picard, semblait battu (15e). Le gardien beauvaisien déviait aussi un coup franc sur sa propre barre (27e) et Gbizie ne parvenait pas à reprendre. Bref, l'ASBO s'en sortait bien à la pause en pliant sans rompre. 

Un but gag pour le 3-0

Avec une disposition inchangée (un 4-3-3 presque inédit), les Beauvaisiens avaient une emprise plus nette sur le match dès la reprise. Ils se trouvaient vite récompensés lorsque Cordoval, toujours aussi précieux dans l'entrejeu, offrait à Guillaume son premier but sous le maillot beauvaisien. Également inspiré, Louisy-Daniel s'infiltrait dans la défense basque et adressait un tir dans un angle fermé que Duhour repoussait (68e). Si le 3-0 n'était pas pour cette fois, il survenait sur un but gag en fin de match : de sa propre surface, Estrade dégageait un ballon directement dans les pieds de Tribeau qui ne se faisait pas prier (3-0, 78e) ! L'ASBO tenait son plus large succès de la saison et s'y accrochait, en s'appuyant sur un gardien décisif sur sa ligne hier soir : face au Bayonnais Simon, décidément pas en réussite, Lucas s'imposait d'un superbe réflexe à bout portant (69e). En pleine confiance, les Beauvaisiens croyaient même au 4-0 quand Farssane tentait un lob de plus de 30 mètres. Joli geste, culotté mais le ballon passait juste au-dessus. Voilà qui ne changeait pourtant pas grand-chose : la série de l'Aviron s'achevait brutalement.

Raphaël Nappey - Sud-Ouest (Dimanche 13 Mars)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires