Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 16:55

Beauvais doit s'y faire

 

Contre Bayonne ce soir, une équipe en pleine renaissance, l'ASBO manquera de solutions en milieu de terrain. Mais il faut bien faire avec.

À la longue, cela pourrait finir par peser. Privée jusqu'à la fin du championnat de Canalès, qui n'aura donc jamais joué cette saison avec l'équipe première à cause de soucis de cheville, et de Kharbouch, dont le genou nécessite finalement une arthroscopie, l'ASBO va en outre recevoir Bayonne sans Collet, qui purge son dernier match de suspension. Soit trois joueurs qui auraient pu apporter des solutions en milieu de terrain. «C'est vrai qu'il y a pas mal d'absents à ce poste, concède Yoann Tribeau. Heureusement, notre effectif est assez garni. C'est à nous, ceux qui restent, d'assurer et de pallier les blessures. » Reste que pour Alexandre Clément, ces absences ont déjà pesé : « C'est un frein, observe l'entraîneur beauvaisien. Depuis le début, je répète que la condition pour garder des objectifs élevés, c'est de maintenir un niveau de performance chez 25 joueurs. On espérait que Romain Canalès et Lahoucine Kharbouch pourraient reprendre. Ce n'est pas le cas et cela montre que le métier est dur. »

À l'heure d'accueillir Bayonne, que les Beauvaisiens avaient battus à l'aller (0-1) sur un but d'Andriatsima, un des autres absents de ce soir, Tribeau n'entend pourtant pas s'apitoyer sur le sort : « Bien sûr, on n'a pas de chance, reprend le milieu offensif. Mais chacun connaît son rôle, qu'il y ait des absents ou pas. On est là pour faire le travail. On ne va pas non plus se focaliser sur nos adversaires mais surtout chercher à jouer notre football. » En croisant certainement les doigts pour qu'aucun autre élément du milieu de terrain ne soit touché dans les semaines à venir. Caravec un effectif restreint dans ce domaine, les organismes ont peut-être été plus sollicités. « Ce sont des choses qui arrivent, enchaîne Albert Milambo. C'est pénalisant pour le groupe mais j'espère aussi que les blessés se remettront pour la saison prochaine. Je suis triste pour "Lahou" (Kharbouch). Il apporte beaucoup dans le jeu et on se connaît bien depuis que nous avons joué ensemble à Cannes la saison dernière. » Reste que l'ASBO se présentera ce soir avec quasiment le même groupe qu'à Rouen vendredi dernier (1-1). Seul Tunani fait les frais de son erreur, qui a coûté le but haut-normand, et va être remplacé dans l'effectif par Fousseny Sow. Lequel pourrait même débuter le match même si Clément, fidèle à son habitude, entretenait le doute. C'est ça aussi la loi du milieu.

Raphaël Nappey - Le Courrier Picard (Samedi 12 Mars) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires