Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 09:59

Bayonne ne s'en sort pas

Michel Bidegain, auteur du premier but égalisateur hier à Besançon.

L'Aviron Bayonnais est désormais à sept points de Cherbourg, premier non relégable, après sa défaite 3-2 à Besançon. L'ABFC est quasiment relégué en CFA.

« On doit tout gagner » brève, mais caractérisant parfaitement l'état d'urgence décrétée dans le club bisontin, la déclaration de l'entraîneur de Besançon se matérialisait dès les premières minutes de la partie. Entreprenants, les locaux s'installaient rapidement dans le camp adverse. Bien emmenés par Vuillemot, les Bisontins monopolisaient la balle, sans toutefois parvenir à déjouer la défense visiteuse. Habile, prenant souvent les Bisontins dans le piège du hors-jeu, Bayonne, tel le roseau pliait sans jamais rompre. Tant et si bien qu'après dix premières minutes plutôt difficiles, les partenaires de Soubervie s'offraient leur première occasion de but.

Profitant d'une mésentente des visiteurs Audinet, marquait une première incursion bayonnaise dans la surface doubiste. Las, la prouesse se révélait sans effet. Menacés, les Doubistes réagissaient avec vigueur. À l'image de ces deux frappes consécutives de Boussaha, qui par manque de précision ou trop écrasée ne donnaient rien. Dominateur, se créant, davantage d'occasions de but que son adversaire, Besançon regagnait néanmoins les vestiaires fanny. Oukidja, par ses parades contribuant alors au semi succès des siens. (0-0 à la 45e).

De retour des citrons, les Bisontins profitaient d'une première boulette bayonnaise pour ouvrir la marque. Sur un centre de Piechocki mal dégagé par le gardien, Oukidja, malheureux se heurtait à Ahamadi. Sanctionné dans la surface, le portier était alors pris à contre-pied sur le penalty tiré par Boussaha (50e 1-0). Répliquant du tac au tac, les visiteurs revenaient au plus près des montants bisontins cinq minutes plus tard. Dans son art, Soubervie trompait alors la défense bisontine sur corner. Profitant de l'aubaine, Bideguain attentiste et esseulé, réduisait la marque en taclant le ballon dans la surface (1-1 à la 55e). Folle, la partie continuait à s'emballer et lorsqu'à la 70e, Boussaha sprintait en solitaire coté gauche, ce dernier prenait les derniers défenseurs de vitesse et courrait au duel. Après avoir piqué son ballon, l'attaquant ne manquait pas son duel face au portier (2-1 à la 70e). Menés, et donc quasiment relégués, les visiteurs jouaient dès lors leur va-tout. Les Bayonnais utilisant pour ce faire leur droit au turn-over. Las, les derniers coups francs bayonnais ne trompaient pas la vigilance des locaux. Tant et si bien qu'à là 88e minute, Bayonne semblait définitivement éliminé de la course au maintien.

Mais il était sans compter sur la combativité de Massampu qui profitant d'un centre venu de la droite, rendait espoir aux siens d'une tête piquée (2-2 à la 89e). Malheureusement, l'éclaircie s'avérait de courte durée et lorsque sur la remise en jeu, Etienne Thomas parvenait à l'entrée de la surface, ce dernier scorait grâce à une puissante frappe tirée dans la lucarne (3-2 à la 90e).

Yann Drapier - Sud Ouest (Samedi 5 Mai 2012)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires