Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 04:45

Coupe de France (7ème tour)
Lattes se qualifie pour le prochain tour

 

LATTES (DH) - BAYONNE (Nat.) : 1 - 0

Mi-temps : 1 à 0.

Arbitres : M. Theulet assisté de MM. Hebrard et Viala.


But : Fayos (4e).

 

Avertissements :

à Lattes : Pinton (72e), Artaud (90e+1), El Mahrouk (90e+2)

à Bayonne : Pennacchio (71e).


AS LATTES : Benezech – Abdelhamid, Fayos, Gil (cap.), Llorente – Artaud, Camroux (Pinton 68e), Moreno, Huc – Fernandez (El Mahrouk 80e). Ent. : Febrer.


BAYONNE : Duhour – Beduer, Degoul (cap.), Roland, Soubervie (Lesage 66e) – Salep, Hilaire (Lalanne 46e) – Pennacchio, Escudé Candan (Boutadjine 40e), Nzinga – Laurent.
Ent. : Pochat.

 

Il a suffi d'une bonne intuition sur corner et de beaucoup de détermination pour éliminer un représentant de National. Conquérants dans la défense de leur camp, les Lattois n'ont été que très peu inquiétés. La qualification face à un représentant de l'antichambre du monde professionnel a tout de logique. Sur leur terrain synthétique en milieu d'après-midi, les conditions locales étaient réunies pour assister à un vrai match éliminatoire. Les joueurs de Yohann Fébrer se ruent les premiers sur le but adverse avec Fernandez et Osseby à la conclusion. Un corner consécutif à ces raids initiaux récompense l'entreprise lattoise dans les cinq premières minutes. A la réception, Fayos est le plus malin en poussant au fond le ballon, seul dans les six mètres (1-0, 4e). On imaginait alors mal que ce serait le seul but de la rencontre ! Le gardien local Benezech patiente jusqu'à la 10e minute pour intervenir en repoussant le danger puis capter le cuir sur un coup de pied arrêté. L'Aviron Bayonnais prend enfin le jeu à son compte dans le camp lattois avec des changements de côté et des jeux courts. Un centre de Soubervie au second poteau pour la tête de Laurent oblige Benezech à claquer la balle sous sa barre (23e). Sur le corner suivant, la tentative aérienne de Roland passe cette fois au-dessus. Malgré des relances locales précipitées, l'AS Lattes bénéficie d'espaces dans le dos du bloc bayonnais. Bien regroupés, les Héraultais sont attirés plus haut dans la partie adverse mais il faut avouer que les visiteurs ne portent pas trop le danger. Une main involontaire lattoise dans la surface juste après la reprise échappe à la vigilance du corps arbitral. En dehors cette mini-frayeur, l'ASL contrôle aisément les ardeurs de l'Aviron. Au final, seule une ultime occasion du club de National à la dernière minute sur une tête de Laurent filera près du cadre, mais au-dessus. Libératoire pour le plus grand bonheur lattois !

Denis Mondon – Midi-Libre (Lund 23 Novembre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires