Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 20:27

Quatre points d’actualité

Une semaine après le match reporté, on reprend les mêmes et on recommence. L'Aviron ne doit pas perdre face à un rival direct.

L'Aviron Bayonnais B n'a pas pu jouer son match la semaine dernière à Tournefeuille. Un match qui aurait pu permettre aux joueurs de Cédric Pardeilhan de quitter provisoirement la dernière place du classement et qui, au contraire, n'a fait qu'empirer un peu plus les choses. Les Bayonnais sont toujours collés à cette dernière place avec six longueurs de retard sur le Stade Montois qui a, de son côté, disputé déjà onze rencontres contre seulement dix aux joueurs basques. Le coach Bayonnais Cédric Pardeilhan était assez déçu par le dernier résultat obtenu en championnat il y a quinze jours à domicile contre Trélissac (2-1), « car finalement, ce sont des erreurs individuelles qui nous coûtent le match. C'étaient deux buts évitables. Maintenant, il faut se remobiliser très vite pour ne pas gamberger. »

Des retours de blessure

Au moins, le week-end de repos forcé aura permis au gardien Mickael Caradec de se ressourcer. D'autres joueurs, tels que Vincent Béduer ou Steven Giron, de retour à la compétition après quelques semaines de convalescence, doivent trépigner d'impatience à l'idée de refouler de nouveau une pelouse en compétition officielle. Michel Bidegain également ne doit aspirer qu'à une seule chose, terminer une rencontre après son retour de blessure. Même si le groupe ne sera communiqué qu'au dernier moment, les joueurs alignés se doivent de faire bonne figure. Certes, les résultats ne sont pas conformes au potentiel réel de cette équipe, mais il n'en reste pas moins vrai que la réserve de l'Aviron n'a pas trop le droit à l'erreur au cours des prochaines semaines. Car l'autre match reporté des Bayonnais (et dont on ne connaît pas encore la date de remise) ne sera pas facile à gagner, contre Agen, toujours engagé en Coupe de France et à la lutte avec Toulouse B entre autre pour une accession éventuelle en CFA.

Deux matches décisifs

Dimanche déjà, il conviendra de ne pas perdre à Tournefeuille, Cédric Pardeilhan, la semaine dernière, voulait même les quatre points. Et il y aura ensuite, juste avant Noël la réception du Stade Montois. Deux victoires et les Ciel et Blanc sortent de la zone rouge. Avec seulement quatre matches disputés au cours des mois d'octobre et novembre, les joueurs Basques vont peut-être manquer de rythme en fin de rencontre. Mais ils ne doivent surtout pas manquer d'envie car la sanction sera immédiate. Deux mois, c'est aussi la période durant laquelle l'adversaire Bayonnais n'a plus gagné une rencontre. Donc, un adversaire bon à prendre actuellement et qu'il convient de ne pas relancer.

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Vendredi 11 Décembre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors DH
commenter cet article

commentaires