Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 15:09

Les Basques très mal récompensés

Les Bayonnais se devaient impérativement de faire un résultat à Cherbourg pour sauver une situation actuellement très délicate.

C'est une rencontre qui démarre timidement. Bien en place défensivement, les Basques annihilent sans trop de problèmes les premières velléités offensives locales. Les minutes s'égrènent et les occasions se font bien rares voire inexistantes. Petit à petit les Bayonnais vont jouer un peu plus haut. Sur un coup franc de Soubervie, Bidegain voit sa reprise terminer sa course sur le haut de la transversale (22e).

Les Basques s'enhardissent à l'image d'une frappe cadrée de Tunani (26e) puis sur un centre fuyant de Famery, Fofana dégage en catastrophe (31e). Après un départ prudent, les Bayonnais flairent le bon coup à jouer face à des Cherbourgeois guère convaincants. Pourtant ces derniers vont se procurer la meilleure occasion par Belvito. Bien sûr ses appuis, Duhour s'interpose (40e). Mais juste avant la pause c'est Bidegain qui porte encore une fois le danger sur le but de Lugier. En vain. Tant et si bien qu'à la pause les Basques avaient fait plus que bonne figure malgré tout. Si Binet place la première banderille de la seconde période (51e), les Basques se montrent les plus entreprenants. Les Manchois tentent d'accélérer à l'image d'un débordement d'Aubriot (53e) mais se heurtent toujours au bloc défensif bayonnais.

Manque de précisions

Malgré tout, il y a pas mal d'imprécisions et de déchets techniques. Et les Bayonnais essaient de profiter d'un temps fort de leur part notamment sous l'impulsion de Famery. Bayonne insiste et sur un centre de Lalanne, Pinau échoue du minimum (65e). Face à de bien pâles Cherbourgeois, la formation basque peut y croire. Encore faut-il se montrer efficace devant le but. Mais les Bayonnais vont se faire surprendre. Sur une ouverture de Miranda, Belvito trompe de près Duhour (74e). C'est dur pour les Basques. Ces derniers ne connaissent décidément pas la réussite en voyant le tir de Giron atterrir sur le poteau extérieur (84e).

Mais les Basques sont récompensés de leurs efforts. À la réception d'un coup franc, Giron égalise (89e). On ne peut plus mérité en somme. Dans les arrêts de jeu, Massampu pense avoir marqué mais le but est entaché d'une faute de main. Dommage !

Sud-Ouest (Dimanche 8 Avril) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires