Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 19:27

AUCH (DH) RECEVRA L'AVIRON

 

Bien sûr, ce n'est pas Nantes ou Châteauroux, deux formations de Ligue 2, mais le tirage au sort du septième tour de la Coupe de France, effectué hier midi à Paris, a tout de même désigné un joli adversaire aux Auscitains, qui recevront l'Aviron Bayonnais, pensionnaire de National, dans deux semaines.

C'est un tirage plus que compliqué sur le plan sportif donc (il y a trois divisions d'écart entre les deux équipes), mais un beau coup de projecteur pour le football auscitain, qui sera la vedette de ce week-end du 20 novembre au cours duquel les rugbymens du FCAG seront en vacances.

« Difficilement rêver mieux »

« C'est une belle affiche pour moi, parce que je suis du Pays basque », glissait hier soir dans un sourire Guy Glaria, le président d'Auch Football, qui a également de bons souvenirs des matchs contre Bayonne en Coupe de France : « Quand j'étais joueur et que l'on avait joué un 32e de finale contre Niort (1968/1969), on avait éliminé Pau et Bayonne les tours précédents. »

Plus sérieusement, le dirigeant auscitain se réjouissait de voir son équipe recevoir pour la première fois depuis le début de la compétition. « C'est vraiment le point positif. Jouer à domicile, contre un club de National, on pouvait difficilement rêver mieux, c'est un vrai bonheur et un challenge pour nous. Ça me plaît beaucoup, mais entre plaisir et réussir, il y a un écart. Normalement, nous avons zéro chance, mais nous avons un groupe compétitif et compétiteur, alors on ne sait jamais… »

Même si les Bayonnais sont en difficulté dans leur championnat (18e de National sur 20), une victoire des hommes de Frédéric Coustures, leaders de DH, serait en effet l'un des plus grands exploits de l'histoire du club auscitain.

K. L. - Sud Ouest (Vendredi 4 Novembre 2011)

--------------

Guy Glaria : "Il me tarde d'y être"

 

Le Président auscitain, Guy Glaria, ravi du tirage au sort

Le tirage au sort du 7ème tour de Coupe de France a réservé un client de choix pour les Auscitains : c'est l'Aviron Bayonnais, club de National, qui viendra défier les Gersois au Moulias, dimanche 20 novembre.

Positionnés dans le dernier chapeau, les Gersois héritent d'un tirage difficile même s'ils ont évité les clubs de ligue 2 tels que Nantes ou Châteauroux. Mais, côté gersois, même si on sait la partie très compliquée face à un club classé trois niveaux au-dessus, on s'avoue satisfait d'un tel coup du sort. Comme l'expliquait Guy Glaria à l'issue du tirage : « Il me tarde d'y être. »

En effet, ses origines basques ne laissent pas le président indifférent au fait de recevoir les Bayonnais à la maison. C'est une affiche vraiment régionale qui devrait amener un public nombreux au stade, tout en convoquant les souvenirs. Comme Guy Glaria a lui aussi été joueur avec le Sporting-Club auscitain, il se souvient d'un magnifique parcours qui avait mené les Gersois aux portes des 32es de finale, grâce notamment à une victoire au tour précédent face à Bayonne. Et si l'histoire venait à se répéter au prix d'une incroyable performance réalisée ce 20 novembre par les hommes de Coustures et de Ceruti ?

L'histoire de la Coupe de France est faite d'exploits et, comme l'assure le président auscitain, « Bayonne est une cible difficile à atteindre, il n'en demeure pas moins que notre équipe est compétitive ». En attendant ce grand match de gala, priorité est donnée au championnat, à commencer par la réception de Revel. Auch a un statut à défendre : celui de leader de DH. Il sera ensuite temps de se projeter sur la Coupe de France. Un véritable cadeau pour tous les amateurs de ballon rond.

La Dépêche du Midi (Samedi 5 Novembre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires