Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 14:53

p010_ph01.jpg

Michel Dufourq, Président évincé

Une crise de gouvernance. Et de résultats. Rien que ça. L’Aviron Bayonnais Football, comme s’il cherchait à imiter son grand frère du rugby, est entré cette semaine dans une sérieuse zone de turbulences.

Au plan managérial, c’est d’abord un mini-séisme qui s’est produit, jeudi, lors de l’assemblée générale du club, avec l’éviction surprise du président Michel Dufourq, à l’occasion du renouvellement du comité directeur. Une mise à l’écart personnelle — à l’exception du président et du secrétaire général Alain Jourda, tous les autres membres du bureau ont été reconduits — que l’intéressé interprète comme un signe de défiance à l’égard de sa gestion : “La vérité est que notre gestion, de rigueur, ne plaisait pas à tout le monde. Lorsque vous refusez de doubler les primes de matchs, vous n’êtes pas populaire”, a-t-il notamment réagi. Dans le même temps, sur le terrain cette fois, les joueurs des bords de Nive ont enchaîné samedi leur troisième défaite consécutive, à Créteil (0-1), après les revers d’Alfortville (0-4) et Pacy-sur-Eure (1-2).

A quatre points des relégables

Alors qu’on les croyait quasiment tirés d’affaire pour le maintien il y a quelques semaines, grâce à une série de quatre succès d’affilée (Paris, Gap, Gueugnon, Plabennec), les hommes d’Alain Pochat (15es) voient de nouveau dangereusement se rapprocher la zone rouge. A huit journées de la fin du championnat, ils ne possèdent plus que quatre longueurs d’avance sur le premier relégable, Pacy-sur-Eure. La victoire, samedi, à domicile, contre le 13e Luzenac (19 heures), est impérative afin de s’éviter une fin de saison cauchemardesque.

Pierre Mailharin - Le Journal du Pays Basque (Jeudi 14 Avril)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article

commentaires