Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 15:59

Succès historique des jeunes bayonnais

Adrien Pardeilhan (à gauche) et David Martins-Ferreira (à droite) sont les buteurs de la qualification.

Les jeunes pousses de l'Aviron se qualifient à La Roche-sur-Yon (0-3) pour la première fois du club en 16èmes de finale de la Coupe Gambardella.

En éliminant les Coqs Rouges de Bordeaux au tour précédent, ils avaient déjà égalé leurs prédécesseurs. En obtenant leur qualification en Vendée hier après-midi, les jeunes joueurs de Xavier Le Moan et Mendi Gouilha entrent dans l'histoire du club : « Ça concrétise tous leurs efforts depuis le début de la saison et c'est aussi une formidable vitrine pour l'ensemble du club. Ça permet aux catégories inférieures de pouvoir rêver à faire aussi bien dans le futur », s'est exprimé Xavier Le Moan, le coach des jeunes Bayonnais.

Pourtant, hier, tout ne fut pas simple sur un terrain difficile et contre des Vendéens qui évoluaient un étage plus bas que les joueurs basques : « Sur l'envie, ils étaient bien présents et nous, on a été plutôt poussif. On s'est compliqué la tâche mais on a quand même su être réaliste sur les situations dangereuses qu'on s'est créées », notait l'entraîneur basque joint au téléphone hier en fin d'après-midi.

La situation aurait pu se décanter d'entrée de jeu sur une très belle occasion mais au lieu de cela, les Bayonnais ont dû batailler mais sont parvenus à ouvrir le score avant la fin de la première demi-heure de jeu : un décalage sur une action d'école permet au milieu de terrain Pardeilhan, neveu du coach de l'équipe B, de mettre ses coéquipiers sur orbite (27e, 0-1).

Qui en 16èmes de finale ?

« Dans l'ensemble, on n'a pas été super-étincelant dans l'état d'esprit mais on retiendra la qualification pour les 16es », notait Xavier Le Moan. Les Bayonnais sont ensuite restés solidaires avant de planter deux nouvelles banderilles dans la seconde moitié du second acte. Le deuxième but est l'œuvre de Martins Ferreira qui profite d'un ballon repoussé aux 5,50 m sur un coup de pied arrêté pour doubler la mise (71e, 0-2). Pardeilhan, encore lui, gagne un nouveau duel dix minutes plus tard pour le troisième but (81e, 0-3). Entre les deux buts, l'Aviron aura souffert mais obtiendra ce qu'il était venu chercher.

Place désormais au tirage au sort des 16es de finale qui aura lieu dans la semaine. L'Aviron peut rêver. Les Girondins, le PSG, les Verts, les Canaris, le LOSC ou Montpellier par exemple. « Bien entendu, on voudrait recevoir un club professionnel », espère le coach basque, « mais on veut surtout rester serein. Les garçons sont déterminés à aller le plus loin possible. On se battra avec nos armes. Tout est possible à ce stade de la compétition ». Les 16es de finale auront lieu le week-end du 19 février.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Formation
commenter cet article

commentaires