Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 13:29

L'Aviron veut continuer à rêver face au Mans

16èmes de finale : Les jeunes bayonnais s'attaquent à du très lourd dimanche avec la réception du Mans, formation réputée.  

Trois semaines après leur historique qualification en Vendée, à La Roche-sur-Yon (3-0), les jeunes joueurs de l'Aviron Bayonnais s'attaquent à un autre défi ce dimanche pour le compte des 16es de finale de la Coupe Gambardella. Ce sera face au Mans (à 15 heures sur le synthétique de Jean Dauger). Il y a quelques années, sur cette même pelouse, les jeunes de l'Aviron avaient reçu les Girondins et ne s'étaient inclinés que dans l'épreuve des tirs au but. Les Bordelais étaient menés par Trémoulinas et Marange pour ne citer qu'eux. Il n'y aura pas de grands noms connus sur la pelouse du synthétique de Jean-Dauger dimanche après-midi dans les rangs des Manceaux. Pas de grands noms actuels mais peut-être des futurs. Pour exemple, le club sarthois a remporté la Gambardella en 2004. Arnaud Cormier était le coach et dans le onze manceau, il y avait des joueurs comme Coutadeur, Baal, Samassa qui sont professionnels actuellement. Il y avait aussi Jérémy Choplin, actuel leader de L2 avec Bastia et passé par l'Aviron. Voilà pour le côté exotique de ces 16èmes de finale qui attendent les jeunes pousses de l'Aviron Bayonnais.

Le coach Xavier Le Moan ne se fait pas d'illusion sur la motivation des joueurs manceaux : « On sait déjà que c'est une équipe athlétique et qui va tout miser sur cette coupe qu'ils ont déjà remportée il y a quelques années.

« Rien à perdre »

Mais bon, on va essayer de s'adapter et de les contrarier au maximum. On n'aura rien à perdre sur cette rencontre ! » C'est peut-être là la meilleure arme des joueurs bayonnais qui auront tout à gagner d'une telle confrontation : « On n'aura aucune pression sur le résultat », poursuit le coach bayonnais, « et mes joueurs ont une grosse envie de poursuivre l'aventure. C'est aussi un gros challenge qui nous attend. Un challenge intéressant à relever. La pression est sur eux. » Physiquement, les deux équipes en sont au même point, à savoir qu'elles n'ont disputé aucune rencontre depuis quinze jours et les 32es de finale : « Je ne sais pas trop où nous en sommes au niveau du rythme imposé sur un match mais on a pu correctement s'entraîner depuis deux semaines et je me dis que Le Mans est dans le même cas de figure que nous », explique Xavier Le Moan qui devra toutefois se priver des services d'El Meliani qui n'a pas pu purger son second match de suspension. « Lestable revient bien après sa blessure et puis j'ai un groupe de qualité », note le coach basque qui n'en oublie pas non plus la suite de la saison et le championnat de DH à gérer avec une première place à conserver. Mais chaque chose en son temps. Place à Dame Coupe et au rêve !

Jakes Debounco - Sud-Ouest (Vendredi 17 Février)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Formation
commenter cet article

commentaires