Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 13:28

Bayonne à la croisée des chemins

 Les Bayonnais ont redressé la barre mais doivent confirmer par un succès en Bourgogne. PHOTo J-D.C  

L'Aviron peut enchaîner avec un troisième succès d'affilée. Gueugnon abat l'un de ses dernières cartes pour le maintien.

Le match allé contre les Forgerons est oublié. Les deux équipes, en manque de points à l'époque, s'étaient quittées dos à dos (0-0). Un partage des points qui n'arrangeait personne. Depuis ce match aller du mois de septembre 2010, la situation s'est quand même améliorée pour le club basque. Sortis de la zone rouge il y a quinze jours à la faveur d'un succès probant au Paris FC (2-0), les joueurs basques ont enfin confirmé par une seconde victoire d'affilée contre Gap la semaine dernière (3-0) : « Ces résultats concrétisent le travail des joueurs », se félicite Alain Pochat. « Même dans les mauvais moments, ils n'ont jamais rien lâché, ont continué de bosser et sont enfin récompensés par des résultats positifs. Mais il faut faire attention, l'équilibre reste toujours fragile », se méfie-t-il.

Une stabilité trouvée

Le fait de pouvoir aligner la même feuille de match (ou quasiment) depuis quelque temps apporte cette stabilité si importante au sein d'un groupe. L'Aviron reste par exemple sur une bonne série offensive puisque les coéquipiers de Michel Bidegain viennent d'aligner un douzième match de rang en marquant au moins un but (ndlr : 21 buts marqués sur cette période dont 12 par le duo Gbizie-Simon). Mais à cela, il faut rajouter les deux derniers matches contre le Paris FC et Gap sans avoir encaissé le moindre but. Un réalisme défensif plutôt bienvenu pour une équipe amenée à lutter pour son maintien. « C'est très important, notamment pour les matches à l'extérieur », souligne le coach bayonnais. « On sait que si on tient le choc derrière, on parviendra toujours à se procurer des occasions de notre côté. Et Gueugnon, par sa façon de jouer, peut nous laisser des espaces. »

« Ne pas être suffisant »

L'entraîneur basque se méfie toutefois de cette formation bourguignonne aux abois et qui abat l'une de ses dernières cartes pour son maintien : « On a regardé plusieurs de leurs derniers matches et on ne peut pas dire que les scénarii leur soient tous favorables. Ça rappelle d'ailleurs certains de nos matches où les contenus étaient bons, sans les résultats au bout. Pour nous, ça a tourné, il ne faudrait pas que ce soit aussi le cas pour eux contre nous demain soir ! » En gros, c'est un peu le match piège par excellence qui attend l'Aviron : une formation tout auréolée de deux succès consécutifs qui se déplace chez des joueurs qui en cas de défaite, se retrouveraient à quatorze longueurs du maintien, ça paraît facile. « Il ne faudra pas être suffisant. Pour eux, c'est un tournant de la saison mais on ne veut pas être le dindon de la farce en les relançant. »

Jakes Debounco - Sud-Ouest (Vendredi 25 Février)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires