Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 17:33

"La route est longue"

Pennacchio a été l'un des atouts offensifs de son équipe à Gueugnon

Auteur de l'un des deux buts de Bayonne qui l'a emporté sur le terrain de Gueugnon (0-2), dans une rencontre importante en vue du maintien en National, nous sommes revenus sur cette rencontre avec le milieu de terrain de l'Aviron, Sebastien Pennacchio :

Sébastien, c'est une belle opération réalisée du côté de Gueugnon avec ce succès ?
En effet nous avons fait une bonne opération en remportant ce match, car cette victoire nous permet de mettre le premier relégable à cinq points, mais aussi d'écarter encore un peu plus Gueugnon dans cette optique. A nous maintenant de rester concentrés et de continuer à travailler car il reste encore pas mal de matchs et de points à prendre avant de se maintenir.


Vous êtes actuellement sur une série de trois victoires consécutives, comment expliquer ce renouveau de votre formation ?
Le coach a la possibilité de pouvoir aligner quasiment la même équipe depuis quelques semaines, mais c'est aussi le résultat du travail que l'on effectue depuis le début de saison qui commence à payer. Il y aussi le calendrier qui nous est un peu plus favorable qu'à la reprise, où nous avions rencontré tous les cadors du championat.


Sur le plan personnel, vous inscrivez le second but de votre équipe. Il a eu une réelle importance pour se mettre à l'abri en fin de match !
Ce but nous a soulagé parce qu'on est jamais à l'abri d'en prendre un dans les dernières minutes, surtout devant une équipe qui n'a plus rien à perdre. Ca aurait été dommage de revenir avec un seul point de Gueugnon, alors que nous avions ouvert le score et eu plusieurs fois l'opportunité de tuer le match.


C'est votre seconde saison à Bayonne. Vous sentez que vous êtes un élément important dans le groupe avec votre expérience du National ?
J 'essaie de donner le meilleur de moi-même à chaque fois sur et en dehors du terrain. Je m'investis encore plus cette année dans la vie de groupe pour faire en sorte que le vestiaire vive bien et ne lâche pas dans les moments difficiles. Si nous ne sommes plus rélégables aujourd'hui c'est parce que le groupe est toujours resté solidaire. La route est longue et nous n'avons encore rien acquis, je le répète souvent que c'est dans l'intérêt de tous, ce n'est jamais bon de vivre une descente.

Farid Ahnache - Foot National

Partager cet article

Repost0

commentaires