Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 15:18

PAS DE PANIQUE À BAYONNE

Rarement dans la lumière à Niort, Jordan Chort (à droite) dispute sa troisième saison en National. / Photo : (Photo archives NR)

L’ex-Chamois Jordan Chort a conscience que son équipe doit prendre des points pour espérer se maintenir et attend Niort sans trop de stress.

C e qui importe désormais, c’est de bonifier ce point pris par une victoire contre Niort dès samedi soir. » Le week-end dernier, dans l’antre du Roudourou où Bayonne venait de signer un excellent match nul face au dauphin guingampais (2-2), Alain Pochat, l’entraîneur basque, se projetait déjà dans un futur proche qui verra demain son équipe accueillir les Chamois. Englué dans la zone rouge, le club bayonnais n’a plus guère le choix. Pour espérer survivre en National, tout le groupe doit sortir les avirons et souquer ferme à chaque match. En revenant à deux reprises au score à Guingamp, Bidegain et ses coéquipiers ont montré que le défi ne leur faisait pas peur. Trois jours auparavant, leur courte défaite à Rouen (1-2) n’avait rien d’infamant dans le contenu.

Quel scénario au troisième acte ?

Mais si Bayonne s’est rassuré au niveau du jeu, le gain d’un seul point au cours des deux dernières rencontres ne fait guère son affaire sur strict plan comptable. D’où la nécessité d’en prendre trois demain face à Niort avant de recevoir Strasbourg et d’aller à Bastia. « On reste sur une bonne série qui nous a permis de recoller au classement, on s’est rassurés au niveau du jeu et même si on est conscients qu’il nous faut prendre des points et qu’on a un mois difficile, on cherche à jouer à chaque rencontre pour gagner, sans être dans l’urgence » commente Jordan Chort, crédité d’une bonne rentrée à Guingamp dans l’axe de la défense.
L’ex-Chamois passé par Libourne est resté cinq saisons en formation à Niort, sous la houlette de Pascal Gastien. Il n’a disputé que deux matches en Ligue 2, avant l’arrivée de Lebrun en novembre 2007. « C’est évidemment une déception de ne pas avoir signé pro à Niort, mais je suis vite passé à autre chose » note-t-il laconiquement. Jordan Chort n’était pas titulaire au début de cette saison mais n’a pas baissé les bras. « Avec les suspensions et les blessures, j’ai intégré l’équipe en novembre » poursuit l’ex-capitaine de la CFA2 niortaise, qui mène en parallèle le sport et les études (DUT métiers de la banque en alternance).
Contrairement au match aller où il était resté sur le banc, il devrait faire partie du onze de départ bayonnais demain soir. « À René-Gaillard, on avait fait beaucoup d’erreurs défensives mais le score était assez lourd se souvient-il. Ils avaient tiré les leçons de notre victoire en match de préparation durant l’été et mis plus d’impact dans les duels. Si on leur avait donné plusieurs buts, Niort avait eu le mérite de nous provoquer en nous poussant à la faute. » Il reste à écrire le troisième scénario de la saison, qui pourrait encore receler quelques surprises.

Partager cet article

Repost0

commentaires