Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 17:51

ImageShack, share photos, pictures, free image hosting, free video hosting, image hosting, video hosting, photo image hosting site, video hosting site

Bayonne, actuel 18ème du championnat National de football se déplace, ce samedi, du côté de Guingamp, solide dauphin du FC Bastia. L'entraineur adjoint des Ciel et Blanc, Emmanuel Bafcof, livre ses impressions sur la rencontre à venir.

Trois jours après son match en retard perdu 3-1 face à Rouen, l'Aviron Bayonnais se déplace une nouvelle fois à Guingamp pour le compte de la 20ème journée de National. Actuellement en pleine récupération du côté de Rouen, les Bayonnais entamment une reprise difficile, puisqu'ils affrontent coup sur coup des équipes pressenties comme étant de solides candidats à la monté cette saison.
D'après l'entraineur adjoint de Bayonne, Emmanuel Bafcof, le match contre Guingamp "sera un match difficile, car Guingamp possède de nombreux joueurs ayant effectués la majeure partie de leur carrière en Ligue 2". Cependant il se veut confiant: "L'équipe joue tous les matchs pour les gagner, cela fait maintenant trois saisons que l'équipe évolue en National et emmagasine de l'expérience"
De plus, la possibilité d'évoluer dans le mythique stade du Roudourou l'enchante: "Nous avons l'occasion de jouer devant plus de 6000 supporters, ce qui confère au match une dimension toute particulière". Mais ce que souhaite avant tout Emmanuel Bafcof, c'est "représenter au mieux le football aquitain et surtout le football Basque". Et malgré des moyens financiers limités, l'Aviron Bayonnais honore très bien sa région puisqu'il est le deuxième club en Aquitaine évoluant au plus haut niveau. Nous leur souhaitons donc bonne chance pour la rencontre de samedi, qui promet d'être passionnante !

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires