Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 23:25

L'Athletic Bilbao a fait un pas vers la qualification pour les quarts de finale de l'Europa League en réussissant l'exploit de s'imposer 3 à 2 sur la pelouse de Manchester United, jeudi en 8èmes de finale aller.

Les trois buts basques ont été marqués par Llorente (44), De Marcos (72) et Muniain (90). Rooney, qui avait ouvert la marque à la 22e minute, a réduit l'écart in extremis dans les arrêts de jeu pour MU sur un penalty.

Très offensif et séduisant, l'Athletic a entièrement mérité une victoire qui aurait pu être plus large sans quelques arrêts de classe de l'Espagnol De Gea. Les Mancuniens alignaient pourtant la plupart de leurs vedettes, même si Alex Ferguson avait profité de l'occasion pour faire jouer quelques joueurs peu utilisés cette année comme le Mexicain Hernandez et le Coréen Park.

MU a pris l'avantage sur sa seule action dangereuse de la première période, le gardien Iraizoz ne pouvant que repousser un tir d'Hernandez dans les pieds de Rooney, à l'affût. Déjà dangereux à plusieurs reprises, notamment sur un lob de Susaeta à côté et un tir dans un angle fermé d'Iraola repoussé par De Gea, Bilbao est revenu au score juste avant la pause sur une tête de Llorente, bien servi par Susaeta.

La domination basque est devenue flagrante au retour des vestiaires. Après un tir de Llorente dans le petit filet, une parade spectaculaire de De Gea sur une frappe du même champion du monde, puis un duel perdu de justesse par Muniain face au gardien espagnol, l'Athletic est passé devant le plus logiquement du monde grâce à une belle reprise de volée de De Marcos, magnifiquement servi par une passe en cloche d'Herrera.

Ferguson a fait entrer Nani pour donner un peu plus d'allant à son attaque, mais c'est au contraire le cinquième de la Liga qui a creusé l'écart, de nouveau sur un tir repoussé par De Gea dans les pieds de Muniain. Alors que Manchester semblait condamné à se contenter de la Premier League jusqu'à la fin de la saison, un penalty accordé pour une main de De Marcos sur un centre d'Hernandez a préservé un petit suspense pour le retour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Pays Basque - terre de football
commenter cet article

commentaires