Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 11:39

« Il faudra être très costaud »

C'est le choc tant attendu pour l'Aviron Bayonnais avec, à Jean-Dauger, la réception de l'ogre Rémois qui file tout droit vers la Ligue 2.
Au niveau comptable, sur les trois derniers mois, l'Aviron Bayonnais et Reims sont sur le même rythme. Pour les joueurs basques, cette série leur aura permis de s'éloigner de la zone rouge avant ce match délocalisé sur le terrain des rugbymen face à ce qui se fait mieux en National. Le point avec Alain Pochat, le coach bayonnais.

« Sud Ouest ». Comment se sont préparés les joueurs cette semaine avec tout l'engouement qui existe autour de cette rencontre ?

Alain Pochat. Déjà, au niveau des entraînements, on a pu correctement effectuer les séances que l'on voulait même si Lauga a vite été abîmé. Mais l'essentiel est qu'il n'y a pas eu de pépins au niveau physique. Tout l'effectif est au complet. Mentalement, il a été demandé aux joueurs de ne pas s'éparpiller. Il ne faudra pas qu'ils aient peur. C'est une aubaine de disputer un match comme celui-là à Dauger. C'est un peu leur 32es de finale de Coupe de France qu'ils ont raté cette année et qu'ils auraient pu jouer devant un nombreux public. On a créé un petit événement au sein du club, ça a fait parler de nous. C'est déjà un pari réussi. Maintenant, il faudra jouer le coup à fond.

Comment analyses-tu les performances actuelles de ton équipe ?

Je suis déjà très content pour les joueurs. Ils récoltent les fruits du travail aux entraînements dans des conditions parfois pas très favorables. Maintenant, on n'a pas toujours été efficaces en début de saison par manque d'automatisme ou de compréhension dans ce qu'on voulait mettre en place. Mais actuellement, tous les paramètres sont réunis, les joueurs voient qu'ils sont capables de gagner des matches, de réaliser des séries. C'est même un peu surprenant mais çà prouve que le travail paye. On a également ce petit brin de réussite qui fait la dif- férence. On reste fidèle à notre philosophie de jeu. C'est très encourageant.

Un mot sur votre adversaire ?

C'est certainement la plus belle équipe que nous ayons rencontrée en championnat avec des individualités très fortes. Il y a une certaine force qui se dégage de ce groupe. C'est une formation très mature, très compétitive et qui devrait terminer en tête du championnat en fin de saison. Ils ont un quatuor intéressant derrière Fauré, le meilleur buteur du championnat (18 buts). Ce sera un gros test pour nos défenseurs.

Sur quels détails va se jouer cette rencontre ?

Il faudra s'assurer de couper leur relation défense-attaque. Il faudra être fort, costaud sur toutes leurs individualités, avoir un bloc compact, solidaire, sérieux et rigoureux sur tous les détails qui peuvent faire basculer un match. Je prends toujours comme référence le match aller (NDLR : défaite 1-0) où on avait soutenu la comparaison et peut-être eu le tort de vouloir s'imposer en fin de match avant de prendre un contre. J'espère que ça nous servira de leçon.

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Samedi 27 Février)

Partager cet article

Repost0

commentaires