Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 23:45

Décembre sera déterminant

L'Aviron Bayonnais a concédé sa plus lourde défaite de la saison sur la pelouse des Chamois Niortais, désormais nouveau leaders du championnat National grâce à leur victoire incontestable. Si cette cuisante défaite face à une très grosse écurie du championnat au potentiel offensif impressionnant, n'a rien d'illogique et de rédhibitoire pour les Bayonnais, espérons qu'elle aura au moins eu le mérite d'envoyer un signal d'alerte fort aux Ciel et Blanc, à l'aube d'un mois de décembre qui va s'avérer crucial pour la suite des événements. Malgré des contenus plutôt intéressants ces derniers temps, avec seulement 3 victoires au compteur pour 13 points engrangés et une inconfortable place d'avant-dernier, l'Aviron reste sous pression en permanence et ne peut se permettre la moindre contre performance d'ici la trêve hivernale, surtout à domicile et face à des adversaires directs au maintien. La situation comptable n'autorise aucun relâchement. Les jokers ont tous été grillés et les maigres lauriers se sont tous envolés pour pouvoir s'y reposer.

Disons le tout de suite donc. Même si la saison est encore longue, le mois de décembre constituera un vrai tournant pour le club des bords de Nive ... pour ne pas dire que les Bayonnais jouent leur avenir. Engagés sur deux tableaux, Championnat + Coupe de France, les résultats dans ces deux compétitions conditionneront la suite de la saison. A une marche du fameux stade des 1/32 de finale de Coupe de France, une qualification redonnerait certainement un nouveau souffle et une dynamique positive pour la fin d'année. En retard sur le tableau de marche en championnat, les hommes d'Alain Pochat doivent aussi finir la 1ère partie de saison sur les chapeaux de roue pour rester au contact du gruppetto. Cela passe inévitablement par une série de résultats probants face à Besançon (domicile), Orléans (domicile) et Quevilly (extérieur). Autrement dit, engranger au moins 7 points (2 victoires et 1 nul) et la moitié du parcours du combattant serait à peu près effectuée. A contrario, des résultats négatifs assombriraient sérieusement l'horizon ciel et blanc. Les Txuri Urdin sont donc prévenus, ils doivent faire le métier en ce mois de décembre. A commencer par la réception de la lanterne rouge Besançon, à 19h00 au stade Didier Deschamps où seule la victoire est envisageable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires