Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 23:16

IMG_7747

C'est fait. Bastia est en Ligue 2. Derrière, Strasbourg a calé alors que la course au maintien est plus que jamais lancée.

Ils voulaient en finir dès ce soir et devaient pour cela s'imposer. Robail avait montré la voie en ouvrant le score mais Bastia n'a pas réussi à contenir entièrement cette belle équipe de Fréjus St Raphaël. Fernandez égalisant sur penalty. Pour autant, les bastiais ont pu compter sur le match nul de Strasbourg à Luzenac pour valider dès aujourd'hui le ticket pour la Ligue 2.
Amiens et Guingamp s'échappent
Avec ce nul à Luzenac, Strasbourg perd deux points sur les bretons vainqueurs de l'UJA Alfortville six buts à zéro. Un vrai carton des guingampais qui pourrait marquer un tournant dans la saison surtout après les déclarations du président du Racing indiquant une menace de dépôt de bilan. De son côté Amiens, n'a pas failli et s'est imposé deux buts à un face à Rouen. Les picards filent vers la Ligue 2, Rouen y a dit adieu définitivement ce soir. Cannes et Créteil avaient abdiqué depuis plus longtemps. Les deux clubs se sont tenus en échec deux buts partout.

La course au maintien s'intensifie
Les équipes de bas de tableau ne lâchent rien et veulent sauver leur peau en National. Ce soir, il fallait patienter jusqu'aux dernières secondes des rencontres pour tenir un résultat. Ainsi Plabennec a retourné la rencontre en sa faveur dans les cinq dernières minutes face au Paris FC pour s'imposer deux buts à un. Pacy sur Eure a battu Niort à la 91ème. Bayonne a lui surpris Orléans. Ces trois équipes ont bien fait de s'imposer. Colmar qui ramène un point de Beauvais est désormais distancé à trois longueurs. Rodez exempt ce soir perd sa marge de sécurité avec la zone rouge. La course au maintien va être haletante jusqu'au bout, ça c'est une certitude.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires