Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 09:24

La même chose chaque année

Le calendrier se complique pour Diafutua et l'Aviron Bayonnais. 

Le calendrier se complique pour Gauthier Diafutua et l'Aviron Bayonnais

Les intempéries de ce début d'année ont bouleversé le calendrier du championnat. Avant ce week-end, ce sont déjà neuf matches en retard que compte le National.

Il faudra bien se pencher un jour sur les calendriers du football hexagonal. On s'y perd chaque année avec les premières intempéries et son lot de matches reportés. La pluie, la neige, le gel, tout y passe. Cela complique évidemment le bon ordonnancement de chaque compétition. Et de matches reportés en matches non joués, les classements deviennent tronqués et on ne sait plus à quels niveaux se trouvent les compétitions annexes, comme les matchs de coupes régionales et départementales.

Enchaînement sur un mois

Pour revenir à ce qui nous intéresse ici, l'Aviron Bayonnais, le calendrier va s'accélérer à partir de la semaine prochaine alors qu'il est au ralenti depuis le début du mois de décembre. Les matchs vont s'empiler les uns sur les autres et cela ne va pas favoriser la récupération. Par exemple, depuis le début du mois de décembre, soit à peu près quatre-vingts jours, les joueurs basques auront disputé quatre matches de championnat (deux défaites en décembre contre Besançon et à Quevilly pour une victoire contre Ajaccio et un nul à Colmar en janvier). Et bien, à partir de samedi prochain et la réception du Poiré, les Bayonnais vont devoir enchaîner sept matches en l'espace de trente jours. Et encore, dans ce calendrier incroyablement serré, l'Aviron aura le « privilège » de recevoir à cinq reprises (Poiré, Luzenac, Fréjus, Orléans et le Red Star). Ensuite, tous les week-ends sont pris jusqu'à la fin du championnat fin mai et il faut encore caser un déplacement à Créteil (initialement prévu ce samedi) qui se fera obligatoirement en semaine avec les inconvénients inhérents à ce problème.

Il faudra cependant prier pour que le terrain de Deschamps tienne le coup si par malheur les intempéries venaient à perdurer, tout en sachant que la réserve de l'Aviron Bayonnais et les Croisés de Bayonne disputent également leurs rencontres de championnat (DH et DSR) sur cette même pelouse !

Jakes Debounco - Sud-Ouest (Vendredi 10 Février) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires