Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 14:27

L'Aviron craint des Crocos revanchards

Les Bayonnais vainqueurs face au Red Star (2-1) peuvent continuer à espérer. 

Déplacement délicat dans le Gard pour l'Aviron Bayonnais toujours dans la lutte pour le maintien mais les Costières ne sont pas imprenables. 

L'Aviron Bayonnais s'est octroyé un joker supplémentaire la semaine dernière en dominant le Red Star (2-1). Trois points qui permettent aux joueurs d'Alain Pochat de toujours croire en leur maintien même s'ils partent d'assez loin.

Le maintien se joue chaque année aux alentours des 42, 43 points, ce qui équivaut à peu près à six victoires pour l'Aviron sur les onze dernières journées. Mais comme huit équipes au moins sont encore concernées par les quatre sièges en partance vers le CFA, rien n'est encore joué.

Mais comme on dit en pareil cas, tous les points sont bons à prendre, notamment juste avant deux rencontres cruciales contre des rivaux directs au maintien, Cherbourg et Martigues. Et en haut de tableau, pour l'accession en Ligue 2, c'est aussi la bouteille à l'encre : Niort semble bien parti, le GFCO d'Ajaccio également (mais il leur faudra gérer également les effets « Coupe de France ») mais ensuite de Nîmes à Vannes en passant par Epinal sans oublier Rouen et Fréjus qui comptent un match en retard, bien malin est celui qui peut donner les noms des trois futurs promus.

Un arsenal offensif détonant

En tout état de cause, quasiment tous les matchs jusqu'à la fin auront donc une saveur particulière. Ce week-end, l'Aviron Bayonnais s'attaque aux Nîmois dans leur antre des Costières. Enfin, les Costières ne sont pas si imprenables que cela cette année.

En effet, les « Crocodiles » n'ont remporté que six de leurs quatorze matchs à domicile, ce qui est relativement faible compte tenu de leur rang actuel et de leurs ambitions de montée en L2. Ils abordent donc cette rencontre cruciale pour leur avenir, les griffes acérées mais avec deux absents de marque, le défenseur Poundje et le milieu offensif gauche Ouattara.

Cela dit, l'effectif Gardois est taillé pour une remontée en L2. Prenez le meilleur buteur Kone (seize buts marqués), ajoutez-y Haguy (sept buts) et le meilleur passeur Ogounbiyi (seize passes décisives et six buts également) et vous obtenez ce qui se fait de mieux en matière offensive. À eux deux, Kone et Haguy ont inscrit plus de buts que l'Aviron cette année ! Mais il y a certainement des points positifs à retenir comme le match aller remporté par l'Aviron (2-1, buts de Famery et Chort à l'époque) et le dernier voyage aux Costières remporté en Coupe de France il y a trois ans. Sans oublier les deux dernières bonnes prestations Bayonnaises à Rouen et contre le Red Star (quatre points pris sur six).

Diafutua suspendu

Les Bayonnais devront de toute manière rester très solides défensivement pour ne pas exploser en cours de route. Le coach Basque dispose de tout son effectif pour y parvenir et le retour, de suspension, de Soubervie, côté droit de la défense devrait y contribuer. L'Aviron Bayonnais se déplacera sans son meilleur buteur, Diafutua, suspendu un match pour accumulation de cartons jaunes ces dernières semaines. Tous les autres, à moins de forfaits de dernière minute, sont sur le pont. Les flèches offensives, Pinau, Famery, Giron, Audinet ne devront laisser passer aucune opportunité.

Jakes Debounco - Sud-Ouest (Samedi 24 Mars)

------------------------

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires