Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 16:52

L'Aviron s'est ressaisi

 Enjeu différent pour les deux équipes ce soir. Bayonne veut le maintien, Amiens la L2. photo p. bernière  

L'Aviron Bayonnais sérieusement remanié vendredi soir à Orléans, met fin à une série de trois déplacements infructueux (victoire 1 à 0).

Il reste désormais cinq journées de championnat. Un mois de compétition à compter de demain soir et la réception d'Amiens. Cinq matches (trois réceptions et deux déplacements) pour sauver sa peau en National. Le sprint est lancé et vendredi soir, l'Aviron Bayonnais a réenclenché la marche avant avec la dixième réalisation de Serge Simon.

Après quatre défaites de rang contre des formations à la portée des joueurs basques, cette victoire et ces trois points permettent aux hommes d'Alain Pochat de garder leur destin en main. Les trois derniers déplacements infructueux (Créteil, Pacy et Beauvais) ne sont pas totalement effacés mais cette performance chez un adversaire qui fait partie du top 5 du championnat en 2011 n'est pas totalement anodine. L'Aviron se déplaçait vendredi soir avec une équipe amoindrie par quelques absences. Et pas des moindres puisque le capitaine Michel Bidegain et Jérôme Lalanne, les deux récupérateurs étaient suspendus au même titre que les deux piliers axiaux de la défense Raphaël Romey et Manu Degoul. Sans oublier les blessures du jeune Yohann Sauvestre et de Steve Pinau. Pour autant, les joueurs alignés vendredi soir dans le Loiret ont fait preuve de solidarité et de solidité avant de retrouver confiance, réussite et réalisme. Et encore heureux que l'Aviron ait réussi à tenir jusqu'au bout son but d'avance car derrière, toutes les formations à la lutte pour le maintien avec les Bayonnais ont toutes inscrit des points.

L'embouteillage en bas

Gap (grâce au forfait général de Gueugnon), Colmar qui revient de Beauvais avec un point, Pacy qui marque son but vainqueur dans le temps additionnel contre Niort et Plabennec qui renverse la situation contre le Paris FC en marquant deux buts dans les six dernières minutes de jeu. Du coup, en prenant en compte les matches gagnés par les adversaires de Gueugnon d'ici la fin du championnat, le classement est des plus serrés. Bien entendu, Gueugnon et Alfortville sont condamnés mais entre Colmar (34 pts), Gap (36), Plabennec, Pacy et Rodez (37) et l'Aviron (38), c'est l'embouteillage. Il reste cinq matches à jouer pour les Bayonnais et les Pacéens, six pour Rodez, Gap et Colmar et seulement quatre aux Bretons qui semblent quand même mal partis.

Demain soir, les retours de Lalanne, Romey et Degoul contre Amiens qui viendra chercher son accession en Ligue 2, ne seront pas de trop. L'Aviron devra toutefois se priver des services de Bidegain (qui purgera le troisième de ses cinq matches de suspension) et Sauvestre (blessé à l'épaule et out pendant au moins trois semaines).

Jakes Debounco - Sud-Ouest (Lundi 25 Avril)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires