Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 21:50

« Trop de manques »

 Alain Pochat doit régler les automatismes. PHOTO JEAn-DAniel Chopin  

Les Basques, battu pour la seconde fois en Corse samedi (2-0), souhaitent obtenir leur premier succès face à Colmar. Le coach Alain Pochat a du travail et la semaine à venir y sera consacrée.

« Sud-Ouest » Vous enregistrez une deuxième défaite en deux matchs, et c'est presque logique vu la situation du club (1)…

Alain Pochat. C'est toujours difficile de s'avouer que l'on va perdre les premiers matches. On essaie d'être les plus compétitifs possible, mais samedi à Ajaccio, il faut avouer que l'on a complètement loupé notre match. On a tenu une demi-heure, avant de souffrir notamment sur les coups de pied arrêtés. On a manqué d'agressivité sur les duels aériens. Et comme en plus on a dû faire sortir en cours Manu Degoul touché à la cheville, alors qu'il est performant dans ce domaine, cela nous a encore plus déstabilisés. On prend un but après un flottement en début de deuxième mi-temps, on ne pouvait pas revenir. On a vraiment eu trop de manques dans tous les domaines. Sur certaines phases, on aurait dit des minimes contre des seniors. Nous sommes déçus parce que parfois, même dans les défaites, il y a des motifs de satisfaction mais là, aucun.

Comment orienter vos pistes de travail avant le prochain rendez-vous, samedi, face à Colmar ?

Il faut avant tout retrouver une cohésion collective sur le plan défensif. Il nous faut plus de rigueur. Il y a aussi des garçons qui de part leur statut doivent prendre un peu plus de responsabilités. Il faut aussi préciser que sur le terrain à Ajaccio, nous n'avions que trois joueurs de l'effectif de l'an dernier, Degoul, Bidegain et Duhour. Le groupe doit mûrir vite.

Surtout que pour se sauver en National, il faudra au moins 10 victoires et 42 points. Vous n'avez pas beaucoup de temps …

Ces dernières années, on a toujours connu des départs un peu poussifs. Mais c'est vrai que là on a été défaillants dans beaucoup de domaines. Face à Beauvais, on avait pourtant proposé mieux.

Quelles vont être vos pistes de travail cette semaine ?

Déjà, on espère retrouver Jérôme Lalanne, qui nous manque beaucoup au milieu du terrain. Anthony Soubervie est entré en jeu contre Ajaccio, et nous a amené une touche technique. On espère aussi que Manu Degoul aura récupéré. Il y a d'autres joueurs, comme Guillaume Sanz, qui avait fait une bonne préparation avec nous, aussi qui peuvent revenir. On va voir comment ça évolue cette semaine.

Quel sera le plan de jeu pour la venue de Colmar. Attentisme ou attaque à tout va ?

Il faut un juste équilibre. Et d'abord être capable d'être solides défensivement. Je ne suis pas un adepte du «tout le monde devant le but». Mais il faut quand même être capable de créer le danger dans la surface, surtout à domicile.

 

(1) L'Aviron Bayonnais a été repêché au dernier moment en National, alors qu'il se préparait à reprendre en CFA ; l'effectif a été complètement chamboulé.

Eric Becquet - Sud-Ouest (Mardi 16 Août)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires