Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:11

“L’un des meilleurs matchs de la saison”

p009_ph01.jpg

 

Un derby entre la Real Sociedad et l’Athletic Club de Bilbo est forcément une rencontre peu ordinaire. Seulement trois points pour tous ceux qui voudraient rabaisser ce duel à un simple match de championnat, beaucoup plus pour ceux qui ont définitivement choisi leur camp. Chez les joueurs amenés à s’affronter dimanche midi, un seul mot en bouche lorsqu’on évoque ce derby : “Spécial”.

Il y a ceux qui ont connu les deux maisons. Formé à Zubieta, le centre de formation de la Real Sociedad, Igor Gabilondo est de ceux-là. Vice-champion d’Espagne avec les txuri urdin lors de leur dernière grande saison en 2003, le milieu offensif a accepté la proposition de contrat de Bilbo lorsque celui qui le liait avec la Real arrivait à son terme en 2006.

Mikel Aranburu n’a pas osé le départ vers l’ouest en restant fidèle au club qui l’a formé. A aujourd’hui 32 ans, il disputerait son 17e derby si Philippe Montanier décidait de le prendre dans le groupe. Avec huit défaites, quatre nuls et quatre victoires, les derbys n’ont jamais été les matchs les plus heureux pour Aranburu. Gabilondo, 32 ans également, jouera à Anoeta son derby numéro neuf, son quatrième en rouge et blanc (une victoire, un nul et une défaite). Gabilondo, auteur d’un magnifique but en Ligue Europa jeudi face au Paris SG (voir encadré), rêve sans doute de voir l’Athletic s’imposer pour la première fois en championnat cette saison. Même si cela doit se faire à l’encontre du club de sa jeunesse.

Derrière les deux vétérans, il y a les plus jeunes comme Xabi Prieto, sept derbys avec la Real Sociedad, ou Andoni Iraola, neuf derbys avec l’Athletic. Le meneur de jeu donostiar fut l’an passé l’un des protagonistes de la victoire 2-0 de la Real à Anoeta grâce à son but sur penalty. “C’est l’un des meilleurs matchs à disputer de la saison. On l’attend avec beaucoup d’impatience et d’envie. Depuis toute la semaine on y pense, le match à Majorque (défaite 2-1) a vite été oublié pour que face à l’Athletic les trois points restent à Anoeta”, indiquait cette semaine Xabi Prieto. Iraola, le Gipuzkoar d’Usurbil formé à Lezama, en fit de même avec deux buts à son compte pour la victoire de l’Athletic lors de la saison 2006-2007.

Les petits derniers des centres de formation de la Real Sociedad et de l’Athletic Club ne se sont pas souvent rencontrés dans le cadre d’un derby en raison de trois saisons passées en seconde division pour les txuri urdin. Les Donostiar Antoine Griezmann, David Zurutuza, Carlos Martinez ou encore les Bilbotar Asier Muniain, Gorka Iraizoz, Fernando Amorebieta sont pourtant les jeunes par qui les deux clubs ont retrouvé un souffle nouveau. Du talent à l’état brut autorisant de nouvelles ambitions d’un côté comme de l’autre. Peu de confrontations mais déjà une grande idée de l’importance du derby comme l’annonce Antoine Griezmann : “Pour nos supporteurs, c’est quelque chose de plus qu’un simple match, c’est gagner face au grand rival. Et nous allons tout donner sur ce match pour aller chercher cette victoire. Je rêve d’un 3-0 où je marque les trois buts”, annonce Antoine Griezmann. Côté donostiar, un autre rêve de briller : Imanol Agirretxe, le “pitxitxi” txuri urdin et révélation du début de saison sur le front de l’attaque.

Problème pour la Real Sociedad, l’Athletic Club veut également cette victoire qui lui permettrait de décoller enfin en Liga et de donner à leurs supporteurs une bonne dose de plaisir après un début de saison mitigé.

Marc Dufrêche - Le Journal du Pays Basque (Samedi 1er Octobre 2011)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Pays Basque - terre de football
commenter cet article

commentaires