Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 13:57

Il n'y aura pas grand chose à retenir de ce déplacement en terre basque. Cueillis à froid dès les premières minutes, les Audoniens sont passés à côté de leur première mi-temps. Leur réaction après la pause n'aura pas suffi et c'est finalement sur un pénalty généreux qu'ils s'inclinent. La lutte pour le maintien sera rude jusqu'au bout.
Une mi-temps manquée

Les Vert et Blanc avaient l'occasion d'éliminer presque définitivement Bayonne de la course au maintien. Il fallait pour cela rompre avec la fâcheuse habitude de relancer des adversaires en difficulté. Toujours sans Malfleury (suspendu), les Audoniens se présentaient en 4-4-2 avec Beziouen et Doumbia excentrés sur les côtés au milieu de terrain. Sur un terrain difficile et malgré le soutien d'une grosse vingtaine de supporters ayant effectué le déplacement, le début de match était compliqué. Sur un coup-franc lointain (trente-cinq mètres) et a priori anodin, Matutu enroulait son ballon du gauche. La balle filait devant tout le monde sans que personne ne la détourne et trompait Bouet, surpris sur le coup (1-0, 5e). Bayonne jouait sur ses forces, avec un Famery très remuant et dangereux sur ces centres (13e, 41e) et des joueurs très perforants dans l'axe et prenant leur chance de loin à l'image de Pinau (28e) ou Diafutua (32e). La réaction audonienne était plus que timide et se résumait quasiment exclusivement à cette tête trop enlevée de Dembélé sur un bon centre de Cerielo (33e).
Une issue cruelle
Au retour des vestiaires, le visage du Red Star changeait. Sur la première action offensive construite des Audoniens, Cerielo servait Beziouen à une touche de balle. Le numéro 10 accélérait et délivrait un centre au deuxième poteau, le timing et la tête piquée de Gagnier faisait le reste et offrait l'égalisation à l'Etoile Rouge (1-1, 52e). Le match s'équilibrait alors Tunani (64e) offrait un aperçu de sa puissance de frappe avant que Beziouen montre toute l'étendue de son talent sur un enchaînement crochet-frappe qui manquait de faire mouche (70e) et que Ribadeira n'oblige Oukidja à un bel arrêt sur coup franc (74e). Ces opportunités manquées allaient se payer cher puisque dans la foulée Audinet s'effondrait au contact de Dembélé. L'arbitre signalait généreusement le point de pénalty et Pinau transformait sereinement (2-1, 80e). Le baroud d'honneur du Red, symbolisé par cette belle combinaison entre Beziouen et Cerielo (82e), n'y changeait rien. L'Etoile Rouge a grillé un joker. Il lui reste désormais dix matches pour écrire son avenir en National.

François Xavier Valentin - Site Officiel Red Star


Bayonne : Oukidja - Matutu, Touré, Degoul (c), Chort - Elissalde, Tunani, Famery (Lalanne, 89e), Pinau  - Sanz (Giron, 56e), Diafutua (Audinet, 66e)
Red Star : Bouet - Cerielo, Dembélé, Allegro, Kébé – Dieye (Ouarguini, 81e), Lopez-Peralta (Ribadeira, 63e), Doumbia, Beziouen - Gagnier, Sabin (Touati, 67e)
Buts : Matutu (5e) et Pinau (80e, sp) pour Bayonne, Gagnier (52e) pour le Red Star
Avertissements : Touré (83e) pour Bayonne, Lopez-Peralta (51e), Gagnier (72e) pour le Red Star

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires