Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 01:07
La Toulousaine est devenue une secrétaire dévouée à l'Aviron Bayonnais
Arrivant de Midi Pyrénées en 2010, Josette Castillon a intégré l'Aviron Bayonnais dans la foulée, avec son mari Gilles, retraité, qu'elle a suivi depuis la Ville rose, n'hésitant pas à se mettre en disponibilité de son employeur, la ville de Toulouse. La vie citadine ne lui convenait plus. L'an dernier, elle assistait le secrétaire en place. Après le cataclysme des élections de la fin de saison dernière, Josette est devenue la secrétaire générale du club. Il était temps de changer de vie ...
Josette, comment êtes-vous arrivée dans le football ?
En suivant mon premier mari, puis mon fils qui joue toujours. Ma fille faisait de la GRS, je l'ai même accompagnée au championnat de France en bus jusqu'en Normandie. J'ai toujours suivi mes enfants, c'est pour cela que je ne comprends pas les parents qui ne suivent plus, pourtant ça crée des liens. J'ai gardé de bons souvenirs et des amies de ces époques.
Depuis combien de temps êtes-vous bénévole dans le football ?
Depuis le mois d'avril je suis salariée de l'Aviron, sinon depuis sept ans. J'ai été un an trésorière, puis quatre ans secrétaire, avant de faire deux ans de présidence à l'US Lavernose en PH du district Midi Toulousain en Haute Garonne. A Bayonne j'ai démarré bénévole. Avant les élections du mois d'avril l'ancien président m'avait déjà proposé de m'embaucher, malgré tout ce qui s'est passé le président Bertrand Petit a confirmé mon embauche.
A quoi peut se résumer votre travail au sein de l'Aviron ?
Je gère tout le secrétariat, plus le standard téléphonique qui est très prenant, et les licences bien sûr. Comme la Ligue a été débordée, le serveur plantait, je passais les licences de chez moi vers minuit ! Je voudrais rajouter quand même : il s'est passé ce qui s'est passé aux élections... mais mis à part l'ancien président, les autres nous ont laissés dans la panade. Je connaissais administrativement un club au niveau PH mais pas en National. La billetterie, les abonnements, les contrats fédéraux, je n'avais jamais fait tout ça. Il a fallu que je me débrouille seule, j'ai de la colère...
Que vous apporte dans votre vie le fait de travailler pour une association sportive ?
Je m'éclate ... J'ai toujours souhaité travailler dans le secrétariat du milieu sportif. J'ai attendu mes cinquante-cinq ans pour y parvenir et par hasard ... L'an dernier, je suis arrivée à l'Aviron pour aider Alain Jourda, bénévolement, mais j'étais réduite à faire le facteur ou bien à faire des collations. Je les faisais toutes ! A part ça, le secrétaire ne partageait aucune tâche. Maintenant, par contre, tout m'est tombé dessus ! On manque de bras dans les clubs. Encore que Philippe Oyhamberry a trouvé de nouvelles têtes pour s'occuper des matchs au stade, ça peut faire boule de neige ... En conclusion, c'est très enrichissant d'être dans un milieu associatif, surtout ici les gens sont sympathiques. La vie au Pays Basque est moins stressante qu'à Toulouse, je revis ...
Jacky Grimaud - Foot64.com 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article

commentaires