Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 23:42

Un pari sur l'avenir

Les moins de 13 ans de l'ABFC, une des nombreuses équipes de jeunes.

Depuis de nombreuses années, l'Aviron Bayonnais FC mise énormément sur la formation. Une politique qui nécessite des moyens, et qui doit assurer l'avenir du club au haut niveau.

Depuis les années 1990, l'Aviron Bayonnais football club mise sur la formation. Sous l'impulsion d'Eric Olatz, qui arrivait alors du Pau FC, le club a mis sur pied une véritable politique en ce sens.

À l'époque, les moins de 14 ans et les moins de 16 ans évoluaient au niveau national, affrontant les plus grands clubs de l'Hexagone. La formation a ensuite connu un petit coup de « moins bien », avec l'ascension de l'équipe première, passée de la division honneur au National. Pourtant, l'ABFC, avec Alain Pochat, en 2000, succédant à Eric Olatz, a repris le flambeau. « Nous avons essayé de pérenniser le travail qui a été effectué. Aujourd'hui, la formation est un des fleurons du club, assure Alain Pochat. Ainsi, ce ne sont pas moins de 165 joueurs qui fournissent les rangs des équipes de l'école de foot, des catégories débutants aux moins de 13 ans. Ces jeunes pousses sont encadrées par près de 35 éducateurs. Chacune des catégories est placée sous la responsabilité d'un entraîneur titulaire du Brevet d'État 1 (BE1).

Les moins de 19 au top ?

Plus âgés, les moins de 14, 15 et 17 ans (première année) évoluent tous au plus haut niveau de la Ligue de Football d'Aquitaine, la division honneur. Il y a peu, les moins de 14 ans disputaient eux un championnat national, jusqu'à ce que la Fédération Française de football ne décide de mettre un terme à cette compétition.

Le porte-drapeau, est pour l'instant, les moins de 17 ans qui eux participent au championnat national. Actuellement en difficulté, cette équipe, qui joue le week-end face à des formations issues des clubs professionnels Pour l'instant car les moins de 19 ans, premiers de leur poule sont bien placés pour rejoindre l'élite. Une accession qui permettrait à l'Aviron Bayonnais d'attirer des jeunes joueurs, et de leur proposer un projet, vers le haut niveau, à long terme. Un projet auquel participent les deux sections sportives rattachées à l'Aviron Bayonnais. Une au sein du collège Saint-Bernard, une seconde au lycée Louis de Foix.

Champions de France

La première a été créée il y a plus de 10 ans, « et a été sacré championne de France à plusieurs reprises », explique Alain Pochat. Les collégiens bénéficient de deux séances d'entraînement supplémentaires dans le temps scolaire. « La section est soutenue par la Fédération Française de football, et soutenue par la mairie et le club », ajoute le responsable technique de l'ABFC.

La seconde, qui s'adresse donc aux lycéens, a été reconnue il y a un an par la FFF et en décembre par le rectorat de Bordeaux. Mais les résultats n'ont pas tardé à venir puisque la section a été sacrée championne de France UNSS. Le recrutement se fait sur concours.

Dans ces deux établissements, si un soin particulier est apporté à la pratique du football, le parcours scolaire est également au cœur des attentions. « Il y a un suivi régulier de la scolarité, explique alain Pochat. Nous assistons également aux conseils de classe ».

Face à la concurrence d'autres disciplines telles que la pelote, le rugby ou le surf, le foot doit se faire sa place. « Mais nous voulons arriver à maintenir le niveau le plus longtemps possible, ajoute encore Alain Pochat. Mais ce n'est pas simple à mettre en place, rien ne serait possible sans les éducateurs.

Antoine Tinel - Sud-Ouest (Jeudi 5 Avril)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Formation
commenter cet article

commentaires