Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 19:01

 

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 23:35

Un mois de janvier déterminant

Eliminées respectivement de la Coupe de France et de la Coupe d’Aquitaine, l’équipe première et l’équipe réserve de l’Aviron n’auront plus qu’une seule compétition à « gérer » en cette année 2011. Un mal pour un bien ? Peut-être compte tenu des nombreux et importants rendez-vous qui attendent les Ciel et Blanc en cette seconde partie de saison, avec notamment un mois de janvier particulièrement chargé. 

En situation délicate en Division Honneur, les joueurs de Cédric Pardeilhan ont l’occasion de redresser la barre et de retrouver un rang un peu plus conforme à leurs ambitions en recevant 3 fois consécutivement au stade Didier Deschamps au cours de ce mois de janvier.

Inversement, en National, les joueurs d’Alain Pochat, aujourd’hui relégables, se déplaceront 3 fois sur les 5 rencontres de janvier, avec au programme les 3 anciens pensionnaires de Ligue 2 ! Un calendrier très compliqué en perspective ... A commencer par un périple qui les mènera de la Normandie (Rouen) au Finistère (Guingamp) en l’espace de 3 jours, du 12 au 15 janvier. Puis, après avoir reçu dans la foulée les Chamois Niortais le 22 janvier et le Racing Club de Strasbourg le 26 janvier en match en retard de la 21ème journée, les Bayonnais s’envoleront 3 jours après sur l’Ile de Beauté pour y affronter Bastia le 29. Un déplacement qui s’annonce d’ores et déjà corsé …

 

Vous l’avez compris. Les Ciel et Blanc entreront directement dans le vif du sujet et devront vite digérer les quelques agapes de cette fin d’année. Car après un début de saison pour le moins chaotique, cette fois-ci, aucun retard à l’allumage ne sera permis sous peine d’avoir de grosses difficultés à s'en remettre.

Allez les bleus !

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 15:01

Avec 436 licenciés, 45 dirigeants ou éducateurs, le football bayonnais se porte bien. Premier club pyrénéen, deuxième club en Aquitaine derrière les Girondins de Bordeaux, l'Aviron Bayonnais figure parmi les 60 meilleurs clubs de l'Hexagone sur les 18 000 clubs que compte le territoire. A l'aube de cette nouvelle année, on ne peut que souhaiter une belle saison sportive à tous les footballeurs bayonnais qui sillonneront les routes de France et de Navarre et qui défendront fièrement les couleurs Ciel et Blanc.

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 20:31

Yohann prend son pied à l'Aviron Bayonnais

 

Sur la scène footballistique nationale et internationale, le prénom Yohann est symbole de qualité … Le village peut être fier aujourd'hui de posséder également dans ses rangs un Yohann, footballeur à l'Aviron Bayonnais qui officie en division National, juste derrière la Ligue 2. Le club basque fait donc partie des 60 meilleures formations françaises, un rang plus qu'honorable. Dans une poule relevée où l'on note la présence de grands noms du football hexagonal tels Bastia, actuellement leader, Strasbourg, Guingamp ou autre Gueugnon, Yohann Sauvestre a gagné la confiance d'Alain Pocha, son entraîneur, qui l'a titularisé lors de la dernière journée contre Rodez. Auteur d'une passe décisive après un débordement sur l'aile gauche, le jeune Préchacquois qui a fêté ses 20 printemps en août dernier n'a pas déçu lors du troisième succès de son club cette saison …

Joueur polyvalent

Mis hors jeu, dès la reprise en juillet, par une tenace pubalgie, Yohann s'accroche et participe à huit rencontres en équipe première dont trois comme titulaire. Après avoir occupé le milieu gauche, il s'accommode aujourd'hui d'un repositionnement comme latéral gauche. Pourtant, en CFA2 l'an passé, en inscrivant 12 buts, Yohann avait mis en exergue ses qualités d'attaquant. À remonter le terrain de la sorte, on peut se demander s'il ne finira pas gardien de but, pour imiter son père Didier, portier pontois pendant des lustres !

Parcours

Au pays des basketteurs, ils ont été une poignée à passer le pont qui enjambe l'Adour pour fouler la verte pelouse pontoise. Yohann a suivi les traces de son père, même si au Peyré, ses oncles Bernard, Christian, Philippe, Jean-Marie et sa mère Dominique en décousaient chez les Canaris. De 6 à 13 ans, il reste à l'AS Pontoise, quitte son club formateur pour Saint-Paul-lès-Dax où il joue trois saisons. C'est à 17 ans qu'il rejoint l'Aviron Bayonnais. Garçon affable, les pieds sur terre, Yohann partage son temps entre des entraînements quasi quotidiens, des déplacements lointains et des études en deuxième année de BTS. Un emploi du temps serré qui laisse peu de temps pour d'autres de ses passions comme la chasse ou la course landaise. Il passe la trêve en famille et s'entretient en vue des futures échéances à Rouen et Guingamp les 12 et 15 janvier. La passion a des exigences mais le gaucher préchacquois prend son pied.

Jean Pierre Sescosse - Sud-Ouest (Jeudi 30 Décembre)

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 14:17

 

 

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 15:37

En cette période de fêtes, voici un petit cadeau de fin d'année ... qui rappellera à beaucoup des souvenirs et des émotions inoubliables. Découvrez la surprise "inédite" sans plus attendre et laissez vous porter comme si vous y étiez. Frissons garantis ...  (absence de son au début de la vidéo ... puis le son revient à partir de 2 minutes). Une autre surprise encore plus belle vous attendra demain ...

 

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 09:46

L'annee 2010 va se terminer en courant

 Un millier de coureurs sont attendus à Dauger. Photo Jean-daniel Chopin  

Demain matin (10 h) aura lieu le 10 km du bout de l'An entre Nive et Adour. Un millier de coureurs attendus.

Histoire de boucler l'année en se défoulant, la section athlétisme de l'Aviron Bayonnais propose sa course du bout de l'An dans les rues de Bayonne. Cette année, ce 10 kilomètres tombe au lendemain du jour de Noël, dimanche matin, une bonne raison pour effectuer un décrassage matinal… D'autant que le parcours intra-muros se veut insolite et convivial entre Nive et Adour. À déguster en petites foulées dans les rues de la cité. Un tracé à la portée des jambes de tout amateur de sport sans grandes difficultés majeures. Départ et arrivée à Dauger

Le départ est fixé sur la piste du stade Jean-Dauger à 10 heures, le peloton, s'échappera ensuite pour une virée de 10 bornes en ville. Seul changement, cette année, le peloton n'empruntera plus le pont de fer pour rejoindre la rive droite mais le pont Saint-Esprit pour revenir par le pont Grenet. Le parcours longe le plus souvent les quais sur les deux rives avant d'investir le Petit-Bayonne et finir ce tour de ville par les allées Paulmy et le stade.

Le plus insolite demeure la traversée du trinquet Saint-André dans le Petit-Bayonne avec un ravitaillement prévu sur place par les organisateurs de la section athlétisme de l'Aviron Bayonnais. Seuls quelques petits faux plats et quelques montées de marches hérissent le profil de cette course.

Ce décrassage matinal qui tombe à pic à la sortie des fêtes de Noël et avant d'attaquer le marathon de la Saint-Sylvestre rassemble à la fois quelques bonnes pointures de la course à pied et des sportifs de tous poils. Les plus en jambes le boucleront en un peu plus d'une demi-heure, les autres feront le tour du cadran. L'an dernier c'est l'Ariégeois Sébastien Beltran qui avait été le plus rapide en avalant les 10 kilomètres en un peu plus de 30 minutes ! Cette année la succession est convoitée par de nombreux prétendants parmi lesquels le Bayonnais Pierre Urruty, deuxième l'an dernier.

Lionel Petriacq s'est rangé dans le camp des organisateurs, il fait partie des précurseurs de l'épreuve : « Cette course que j'ai lancée a le mérite d'être à la fois sportive et festive et depuis trois ans elle a pris de l'ampleur à l'image de la course des festayres du mois d'août ; l'an dernier nous avions approché le millier de coureurs, » avoue le Bayonnais qui s'était imposé il y a 4 ans sur cette course.

www.courseduboutdelan.com pour l'inscription en ligne (10 euros). Inscriptions possibles sur place demain jusqu'à 30 minutes avant le départ (15 euros), avec certificat médical de non-contre-indication à la course à pied ou une licence sportive.

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 19:52

 

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 11:27

ImageShack, share photos, pictures, free image hosting, free video hosting, image hosting, video hosting, photo image hosting site, video hosting site

Comment ça marche ? Le principe est très simple :  il s'agit en quelque sorte d'une géolocalisation des supporters de l'Aviron à travers le monde. L'inscription est gratuite, très rapide (3 clics) et anonyme. Pour cela, cliquez sur la carte ci-dessus pour accéder à la page en question et cliquez sur le lien "inscription" en haut à gauche. Ensuite, il suffit juste d'écrire son prénom ou de choisir un pseudonyme et de se situer sur la carte de France ou du monde en sélectionnant le département de résidence et en rajoutant le nom de la ville où vous habitez pour être très précis (le plus important) - l'email n'est pas obligatoire - Si ce n'est déjà fait, participez à la construction de la carte ldes supporters ciel et blanc. Plus vous êtes nombreux, plus la carte sera représentative.

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 10:54

La Course du bout de l'an est une épreuve pédestre d'environ 10km dans Bayonne dont la principale caractéristique est son parcours unique. En plein centre-ville de Bayonne, les coureurs traversent les quartiers Saint Léon, Lauga, Saint-Esprit, Petit Bayonne, Grand Bayonne. Ils longent également la Nive et l'Adour sans oublier d'emprunter les historiques Portes d'Espagne et de Mousseroles. Une manière originale de revisiter notre belle cité à l'aube de la nouvelle année !

Pour plus de renseignements sur l'épreuve, cliquez sur l'image pour accéder au site et s'inscrire en ligne éventuellement.

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans La vie du club
commenter cet article