Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 09:59

Poursuivre la bonne série

Fin des matches aller pour la réserve de l'Aviron Bayonnais qui peut, en cas de victoire, revoir ses objectifs.
La réserve de l'Aviron Bayonnais en termine ce samedi en fin d'après-midi avec la série des matches aller. Officiellement, le CFA2 dispute la 15e journée mais l'Aviron a encore un match en retard à disputer contre Agen (le mercredi 17 février). La situation des protégés de Cédric Pardeilhan s'est considérablement améliorée ces dernières semaines, avec dix points pris sur les douze possibles, lors des trois derniers matches disputés. Ça avait déjà commencé par une victoire probante à Tournefeuille en décembre dernier (2-1). Les Bayonnais ont confirmé en ce début d'année avec les réceptions de Toulouse B ( 1-1) et du Stade Montois (succès 4-2). Deux prestations qui sur le contenu et le nombre de points satisfont le coach bayonnais : « C'est vrai qu'au niveau des performances individuelles et collectives c'est assez bien. Mais l'état d'esprit et l'investissement des joueurs le sont tout autant. Ils sont récompensés par les résultats. Maintenant, il faut continuer ».
La gestion des temps faibles
L'Aviron qui avait subi les foudres de l'attaque landaise en fin d'année 2009 en coupe d'Aquitaine, a inversé la tendance la semaine passée. Bien en place défensivement, utilisant à merveille les côtés dans le jeu offensif et performant offensivement, la recette était parfaite. « On a eu un petit coup de moins bien en seconde période où on a tenté des trucs, alors que ce n'était pas forcément le moment pour le faire » a noté Cédric Pardeilhan. « Mais bon, c'est encourageant pour la suite. Et si on arrive à gérer ce genre de situation, on doit encore progresser. Laisser Saint-Alban derrière nous, ça serait également une bonne chose ».
Les Basques peuvent confirmer leur redressement. Dans le meilleur des cas, avec quatre nouveaux points, ce sera quasiment un tout autre championnat qui commencerait avec la série des matches retour. Cédric Pardeilhan devra se passer des services de Sauvestre, Boutadjine et Salep, sans oublier les indisponibilités de Pécastaings (touché au genou) et Hirigoyen. Soit cinq titulaires du match de samedi dernier.

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Samedi 30 Janvier)

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors DH
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 17:55

  Les frères Boutadjine ont frappé 4 fois

Les Montois sont revenus au score, mais s'inclinent, victimes d'un fraternel quadruplé
Fortes de leur prestation de la semaine précédente, les « doublures » de l'Aviron Bayonnais ont, cette fois-ci, en plus de la manière, ajouté les quatre points de la victoire qu'ils avaient laissé échapper contre le leader toulousain. Fabien Boulay (5e) et Karim Boutadjine (7e) sont les premiers à dégainer mais tombent sur deux belles parades de Soubiron le gardien Landais.

Sans se décourager, la bande à Cédric Pardeilhan se remet à la tâche. Et ça finit par payer. Un contre d'école où tous les ballons vont être donnés dans le tempo et dans la course du partenaire. Le cadet des Boutadjine, dans le rond central, décale parfaitement Dalmat côté droit pour un centre à ras de terre et la reprise au point de penalty de Farid Boutadjine (9e, 1-0). Les Bayonnais envoient du jeu sur les ailes grâce à leurs feux follets Dalmat et Sauvestre. Ce dernier réalise d'ailleurs un festival côté gauche avant de servir Karim Boutadjine qui se fend d'une jolie tête plongeante (23e, 2-0).

Le Stade fait le jeu

Un seul point noir au cours de ce premier acte : la blessure du gardien Pécastaings qui rejoint son coéquipier de l'équipe 1, Ximun Duhour, à l'infirmerie. Le jeune gardien de but des 19 ans, Maxime Dargelos, prend place dans les cages bayonnaises au plus mauvais moment. Ses coéquipiers loupent partiellement la reprise des débats en seconde période. Le Stade Montois se met enfin à jouer et les Bayonnais subissent allègrement. Résultat, les visiteurs inscrivent deux buts en sept minutes. Le premier sur un coup franc direct de Vergez (60e, 2-1), le second sur une frappe croisée de Brethous, à peine entré en jeu (67e, 2-2).

Tout est à refaire ! Mais ce que les Montois viennent de réussir dans un laps de temps finalement assez court, les Bayonnais vont également le réussir à leur tour. En investissant de nouveau les côtés. Marghadi adresse un centre pour la reprise de Karim Boutadjine : le ballon heurte le premier poteau avant de filer vers le second où son frère reprend en force (69e, 3-2). Les visiteurs ont tout juste le temps de se rebiffer avec une frappe déviée de Pendanx bien captée par Dargelos (75e). Ils encaissent un quatrième but plein d'opportunisme de Farid Boutadjine qui dévie du talon la reprise de volée de Sauvestre (77e, 4-2). Fin des débats !

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Lundi 25 Janvier)

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors DH
commenter cet article
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 03:03

Renouer avec la victoire

L'Aviron va (enfin) jouer en championnat contre le Stade Montois après déjà deux reports.
Le début de saison des réservistes bayonnais (quatre défaites consécutives dont une perdue sur tapis vert) plombe actuellement le classement des joueurs de Cédric Pardeilhan. Car depuis la 5e journée, le 12 septembre, le parcours bayonnais est assez honorable (trois victoires, trois nuls et deux défaites) même si en terme de points pris, le bilan aurait pu et dû être meilleur. A l'image de la dernière rencontre disputée samedi dernier contre le leader toulousain (1-1), l'Aviron aurait sans doute mérité de prendre les quatre points et ne pas se faire rejoindre dans les derniers instants de la partie. Mais il faut aux Bayonnais se contenter de ces deux seuls points. Samedi soir, à domicile face au Stade Montois, l'Aviron va tenter de renouer avec la victoire sur sa pelouse. Car en six rencontres disputées à Deschamps, les Bayonnais ne sont parvenus à s'imposer qu'à deux reprises (contre Cugnaux et Cognac). Le dernier succès remonte déjà au 10 octobre dernier. Mais la date n'est pas si historique que cela puisque les joueurs basques n'ont refoulé la pelouse bayonnaise que deux fois depuis le début de l'automne ! Toujours est-il que demain soir, les quatre points, s'ils ne sont pas prioritaires en terme comptable, la mi-saison n'ayant toujours pas été atteinte, feraient un bien énorme au moral des troupes.

Un adversaire de qualité

Mais ce ne sera pas chose aisée face aux voisins landais du Stade Montois. Premièrement parce que Mont-de-Marsan s'est déjà imposé cette année à Deschamps face aux Bayonnais. C'était le 16 décembre dernier lors des 16es de finale de la Coupe d'Aquitaine (3-1). Les joueurs de Cédric Pardeilhan avaient été cueillis à froid dans la première demi-heure (deux buts encaissés). Un passif dont ils ne s'étaient pas relevés par la suite. Ensuite, parce que les Montois, même s'ils n'ont disputé que trois rencontres lors du dernier trimestre, restent sur une invincibilité en championnat de près de 270 minutes. Une victoire à Tournefeuille fin novembre (1-0), un match nul contre Cognac en décembre (0-0) et une reprise en fanfare samedi dernier contre Mérignac (3-0).

Le but sera déjà de ne pas reproduire les mêmes erreurs qu'en Coupe d'Aquitaine même si c'était la période des cadeaux à l'époque. L'Aviron a pour objectif de recoller au plus vite au milieu de tableau pour s'éviter une deuxième partie de saison stressante. Les efforts fournis aux entraînements doivent finir par payer un jour ou l'autre. Samedi, ce serait un bon départ !

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Vendredi 22 Janvier)

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors DH
commenter cet article
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 18:05

L’Aviron B cède dans le temps additionnel

Il aura juste manqué quelques secondes pour venir à bout du leader Haut-Garonnais (1-1)
La réserve du TFC revient de loin. Malmenés une bonne partie de la rencontre, les hommes de Mickael Debève ne doivent leur salut qu'à une main baladeuse d'un défenseur bayonnais dans sa surface, alors que l'on venait à peine de rentrer dans le temps additionnel. Sur le corner frappé par Mansaré, le gardien Toulousain Ahamada monte aux avant-postes, et profite du renvoi de son collègue Bayonnais Caradec, gêné sur sa ligne de but pour tenter sa chance. Le ballon dévié au passage termine sa course sur la main du jeune Hirigoyen. Le pénalty est indiscutable et transformé par N'Diaye (90e, 1-1). Cent fois dommage car les jeunes joueurs bayonnais avaient jusqu'alors mené leur barque de fort belle manière en étant entrés comme des boulets dans la partie et en ayant ouvert le score à la demi-heure de jeu.

Deux occasions nettes

Après deux premières banderilles (Sauvestre 6e et Boutadjine 11e), les joueurs basques ont logiquement ouvert le score sur un très joli mouvement côté gauche : centre de Marghadi, relai impeccable de Boutadjine qui met sur orbite le jeune Giron à l'entrée de la surface. La frappe est imparable (33e, 1-0). Bien entendu, le leader toulousain a réagi après la pause, obligeant les Bayonnais à défendre plus bas. Les joueurs de Cédric Pardeilhan auront également deux occasions de tuer la partie en contre (Dalmat qui tergiverse trop, 58e, et Boutadjine en force, 79e, voient leurs tentatives repoussées par Ahamada). Pour en arriver à la conclusion narrée plus haut. L'Aviron conserve sa place dans la zone rouge mais avec de telles prestations, ça ne devrait pas durer éternellement.

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Lundi 18 Janvier)

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors DH
commenter cet article
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 06:36

Un début de seconde phase infernal

L'Aviron reçoit le leader avec appréhension. Les deux équipes en sont au même point : un seul match joué lors du dernier mois et demi
L'Aviron Bayonnais a quitté 2009 par une belle victoire acquise à Tournefeuille (2-1). Mais avec la réception du leader Haut-Garonnais, la formation de Cédric Pardeilhan va entamer une seconde partie de saison qu'elle va devoir mener tambour battant. Le calendrier ne sera pas facile. Comme beaucoup d'autres équipes, certes, mais à un détail près : le CFA 2 de l'Aviron est une équipe réserve avec tout ce que cela comporte en soucis d'effectif. Le coach bayonnais doit composer avec les blessures, les suspendus, les joueurs non retenus en National. Et avec un calendrier bouleversé par les intempéries et les nombreux reports. « Avec tous ces facteurs à prendre en compte, on est encore étonné avec Stéphane (l'adjoint de Cédric) de voir l'application que mettent les joueurs lors des séances » précise le coach Bayonnais. « C'est très satisfaisant de voir le bon état d'esprit qui règne au sein du groupe mais dans ces conditions-là, si on n'a pas cet état d'esprit, ça sera très compliqué ».

Un rythme qui s'annonce fou

Les joueurs bayonnais varient toutes les surfaces de jeu (synthétique, boue, dur) et vont désormais devoir gérer la seconde partie de saison à un rythme fou (19 matches à jouer en quatre mois et demi contre seulement onze de joués sur les cinq premiers mois de compétition) : « Tout le monde préfère jouer des matches tous les week-ends. Mais c'est clair que maintenant, il va falloir faire attention à la récupération » se méfie Cédric Pardeilhan.

Les réservistes bayonnais reçoivent déjà Toulouse B, le leader du groupe F demain soir, si le temps le permet. Les joueurs de Mickael Debève veulent retrouver le CFA au plus vite et sont bien partis : «D'après les infos que nous avons, c'est une équipe qui attend patiemment son heure et place des contres meurtriers » indique le coach. Le staff de l'équipe B pourra compter sur la présence de Bidegain, Chort, Escude, Giron, F.Boutadjine, Dos Santos et sur les retours de Sauvestre et des frères Boulay.

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Vendredi 15 Janvier)

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors DH
commenter cet article
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 20:27

Quatre points d’actualité

Une semaine après le match reporté, on reprend les mêmes et on recommence. L'Aviron ne doit pas perdre face à un rival direct.

L'Aviron Bayonnais B n'a pas pu jouer son match la semaine dernière à Tournefeuille. Un match qui aurait pu permettre aux joueurs de Cédric Pardeilhan de quitter provisoirement la dernière place du classement et qui, au contraire, n'a fait qu'empirer un peu plus les choses. Les Bayonnais sont toujours collés à cette dernière place avec six longueurs de retard sur le Stade Montois qui a, de son côté, disputé déjà onze rencontres contre seulement dix aux joueurs basques. Le coach Bayonnais Cédric Pardeilhan était assez déçu par le dernier résultat obtenu en championnat il y a quinze jours à domicile contre Trélissac (2-1), « car finalement, ce sont des erreurs individuelles qui nous coûtent le match. C'étaient deux buts évitables. Maintenant, il faut se remobiliser très vite pour ne pas gamberger. »

Des retours de blessure

Au moins, le week-end de repos forcé aura permis au gardien Mickael Caradec de se ressourcer. D'autres joueurs, tels que Vincent Béduer ou Steven Giron, de retour à la compétition après quelques semaines de convalescence, doivent trépigner d'impatience à l'idée de refouler de nouveau une pelouse en compétition officielle. Michel Bidegain également ne doit aspirer qu'à une seule chose, terminer une rencontre après son retour de blessure. Même si le groupe ne sera communiqué qu'au dernier moment, les joueurs alignés se doivent de faire bonne figure. Certes, les résultats ne sont pas conformes au potentiel réel de cette équipe, mais il n'en reste pas moins vrai que la réserve de l'Aviron n'a pas trop le droit à l'erreur au cours des prochaines semaines. Car l'autre match reporté des Bayonnais (et dont on ne connaît pas encore la date de remise) ne sera pas facile à gagner, contre Agen, toujours engagé en Coupe de France et à la lutte avec Toulouse B entre autre pour une accession éventuelle en CFA.

Deux matches décisifs

Dimanche déjà, il conviendra de ne pas perdre à Tournefeuille, Cédric Pardeilhan, la semaine dernière, voulait même les quatre points. Et il y aura ensuite, juste avant Noël la réception du Stade Montois. Deux victoires et les Ciel et Blanc sortent de la zone rouge. Avec seulement quatre matches disputés au cours des mois d'octobre et novembre, les joueurs Basques vont peut-être manquer de rythme en fin de rencontre. Mais ils ne doivent surtout pas manquer d'envie car la sanction sera immédiate. Deux mois, c'est aussi la période durant laquelle l'adversaire Bayonnais n'a plus gagné une rencontre. Donc, un adversaire bon à prendre actuellement et qu'il convient de ne pas relancer.

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Vendredi 11 Décembre)

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors DH
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 10:02

PHASE ALLER - JOANEKO PARTIDAK 

J1 - Dimanche 16 août 2009  : Bayonne (B) - Arcachon à 15h00
J2 - Samedi 22 août 2009 : Blagnac - Bayonne (B) à 18h00
J3 - Dimanche 30 août 2009 : Bayonne (B) - Bergerac à 15h00
J4 - Samedi 05 septembe 2009 : Béziers - Bayonne (B) à 18h00
J5 - Dimanche 13 septembe 2009 : Bayonne (B) - Cugnaux à 15h00
J6 - Samedi 26 septembe 2009 : Mérignac – Bayonne (B) à 19h00
J7 - Dimanche 11 octobre 2009 : Bayonne (B) - Cognac à 15h00
J8 - Dimanche 25 octobre 2009 : Tarbes - Bayonne (B) à 15h00
J9 - Dimanche 08 novembre 2009 : Bayonne (B) - Agen à 15h00
J10 - Samedi 14 novembre 2009 : Stade Bordelais - Bayonne (B) à 18h00
J11 - Dimanche 29 novembre 2009 : Bayonne (B) - Trélissac à 15h00
J12 - Samedi 05 décembre 2009 : Tournefeuille - Bayonne (B) à 18h00
J13 - Dimanche 20 décembre 2009 : Bayonne (B) - Stade Montois à 19h00
J14 - Dimanche 17 janvier 2010 : Bayonne (B) - TFC (B) à 15h00
J15 - Samedi 30 janvier 2010 : St Alban - Bayonne (B) à 18h00

PHASE RETOUR - JINEKO PARTIDAK 

J16 - Dimanche 07 février 2010 : Bayonne (B) - Blagnac à 15h00
J17 - Samedi 13 février 2010 : Bergerac - Bayonne (B) à 19h00
J18 - Dimanche 21 février 2010 : Bayonne (B) - Béziers à 15h00
J19 - Samedi 06 mars 2010 : Cugnaux - Bayonne (B) à 18h00
J20 - Dimanche 14 mars 2010 : Bayonne (B) - Mérignac à 15h00
J21 - Samedi 20 mars 2010 : Cognac - Bayonne (B) à 19h30
J22 - Dimanche 28 mars 2010 : Bayonne (B) - Tarbes à 15h00
J23 - Samedi 10 avril 2010 : Agen - Bayonne (B) à 20h00
J24 - Dimanche 18 avril 2010 : Bayonne (B) - Stade Bordelais à 15h00
J25 - Samedi 24 avril 2010 : Trélissac - Bayonne (B) à 19h30
J26 - Dimanche 02 mai 2010 : Bayonne (B) -Tournefeuille à 15h00
J27 - Samedi 08 mai 2010 : Stade Montois - Bayonne (B) à 19h00
J28 - Dimanche 16 mai 2010 : TFC (B) - Bayonne (B) à 15h00
J29 - Samedi 22 mai 2010 : Bayonne (B) - St Alban à 18h00
J30 - Samedi 29 mai 2010 : Arcachon - Bayonne (B) à 18h00

                     Sous réserve de changements de jour et d'horaire

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors DH
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 09:23

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors DH
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 01:11

Tenir le plus longtemps possible

Les réservistes bayonnais retrouvent la compétition après 4 semaines de coupure.

Les intempéries, les terrains impraticables, l'absence de match au niveau des différentes coupes. Le dernier match officiel de la réserve bayonnaise remonte maintenant au 24 octobre dernier. C'était la 8e journée à Tarbes. Les joueurs de Cédric Pardeilhan avaient ramené 2 bons points d'une équipe jouant le haut de tableau (2-2). « On sort de deux bons résultats contre des équipes de première moitié de tableau » indique le coach bayonnais Cédric Pardeilhan, « on aurait même pu prendre 4 points à Tarbes où on se fait rejoindre sur la fin. Mais ce sont deux résultats positifs pour nous. » Deux bons résultats qui contrastent avec la perte du match de la 1re journée contre Arcachon (match perdu avec 0 point, NDLR) : « C'est clair qu'avec le match à rejouer, je pensais qu'on aurait l'occasion de se rapprocher des équipes devant nous. Il faudra faire sans » ajoute Cédric. À commencer par ramener quelque chose du déplacement au Bouscat en fin d'après-midi, face au Stade Bordelais. « On sait que c'est une équipe qui ne prend pas beaucoup de buts (NDLR : deuxième défense de ce groupe F) » explique Cédric. « C'est une formation qui ne se livre pas, qui ne propose pas beaucoup de jeu mais elle est bien compacte et solide. »

Des points à prendre

Le genre d'équipes qui ne laisse pas beaucoup d'espace à son adversaire. Le genre d'équipes à placer des contres à l'extérieur où elle est d'ailleurs invaincue après quatre matches. Le genre d'équipes qui peut connaître quelques difficultés à s'imposer à domicile. Les Bordelais ont d'ailleurs déjà perdu deux rencontres sur son terrain fétiche de Sainte-Germaine : contre Mérignac et Trélissac. Mais dans un groupe ou le TéFéCé 2 semble avoir fait le trou et où Agen seul semble suivre la cadence imposée par les réservistes Haut-Garonnais, le Stade Bordelais, tout droit descendu de CFA, ne veut pas non plus abandonner la poursuite. Les quatre points lui sont donc nécessaires. Au même titre que pour les joueurs basques, englués en bas de tableau avec un match en retard et un autre perdu sur tapis vert. « La question que je me pose, c'est sur la durée du match » s'inquiète le coach basque. « On manque de compétition ces derniers temps. Même avec une équipe jeune, va-t-on tenir 90 minutes ? » Cédric pourra en tout cas compter sur quinze joueurs valides et soucieux de montrer qu'ils peuvent eux aussi tenir le choc !

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Samedi 14 Novembre)

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors DH
commenter cet article
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 15:24

Le bon moment pour l’Aviron

Les Bayonnais sont à la recherche de leurs premiers points à l'extérieur.
Les Tarbais viennent de remporter leurs deux dernières rencontres de championnat face à Trélissac (2-1) et chez le voisin Tournefeuille (3-2). Deux victoires qui propulsent les Haut-Pyrénéens au pied du podium à trois petites longueurs des deux coleaders Toulouse B et Agen. Mais il y a quand même eu un petit couac la semaine dernière à Blagnac en Coupe de France (élimination 1-0). Du coup, l'Aviron Bayonnais B arrive peut-être au bon moment pour appuyer une nouvelle fois là ou çà fait mal : « On sait qu'ils auront quelques absents dus à des blessés et suspendus, et que c'est une équipe qui, même si elle marque beaucoup de buts, en encaisse aussi pas mal » insiste Cédric Pardeilhan le coach bayonnais. « Mais c'est une formation athlétique, il faudra donc être très costaud dans les duels et surtout ne pas lui donner l'occasion de marquer facilement. » Ce qui est un petit peu le point faible des Bayonnais lors des dernières rencontres : « On a eu tendance à encaisser quelques buts évitables. Dans le jeu, on n'est pas tellement mis hors de portée mais on prend pas mal de buts sur phases arrêtées. » Les joueurs de Cédric Pardeilhan, victorieux de leurs deux dernières rencontres de championnat à domicile contre Cugnaux (4-1) et Cognac (1-0), sont aussi toujours à la recherche de leur première victoire en championnat hors de leurs bases.
Ne pas donner de buts
Vaincus successivement à Blagnac, Béziers et Mérignac, les « doublures » bayonnaises ne décollent pas du bas du classement mais comptent toujours leur match contre Arcachon (1re journée) à rejouer. Un match que les Bayonnais attendent de pied ferme et qui, en cas de victoire, propulserait les joueurs Basques dans la première moitié du classement. Mais avant cela, il y a donc cette rencontre dans les Hautes-Pyrénées à jouer. Les Bayonnais ont perdu en match amical le week-end dernier contre les Genêts : « Avec un groupe très rajeuni, on a fait quelques bons enchaînements mais on prend encore 3 buts sur coups de pied arrêtés. Je suis quand même globalement satisfait de ce qu'on a fait, sauf des buts encaissés bien sûr » ajoute Cédric Pardeilhan. « Contre Tarbes, il faudra enchaîner. C'est une très belle équipe mais nous avons insisté ces dernières semaines sur l'aspect défensif. Si nous contenons leurs assauts correctement, on aura des occasions pour aller faire un bon résultat. »

Les deux frères Boulay et Faye toujours blessés, Dalmat touché aux adducteurs, Potin laissé au repos et Naulleau malade, le groupe sera quand même renforcé par les arrivées de Dos Santos, Lacroix, Lestage, Beduer et Karim Boutadjine laissés à disposition ce week-end du CFA 2.

Jakes Debounco – Sud-Ouest (Samedi 24 Octobre)

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors DH
commenter cet article