Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 12:01

L'Aviron fait du surplace
img99/2946/7436824mm1.jpg

Bayonne chute à Laval sur le plus petit des scores (1-0) et se rapproche de la zone de relégation d'où Calais semble vouloir sortir.
La tête du classement
Les gros du championnat ou du moins les équipes de tête n'ont pas fait dans la dentelle ce week-end et affirment leur supériorité. Istres s'impose à Rodez et Laval domine l'Aviron sur la plus petite des marges (1-0). Suffisant tout de même pour s'envoler en haut de classement. Les Istréens (34 pts), avec un match en moins, comptent trois longueurs d'avance sur les Lavallois, lesquels possèdent, eux aussi, un bon matelas (quatre points) sur leurs poursuivants immédiats, à savoir Arles et Sète. Les deux équipes sudistes se sont imposées à l'extérieur : Arles à Sannois (4-1) et Sète à Cassis (1-0). Elles se retrouvent à égalité sur la troisième marche du podium (27 pts) avec trois points d'avance sur Cassis. Juste derrière, Louhans, vainqueur de Cannes (1-0), enregistre sa troisième victoire de rang et remonte au classement (23 pts). Même constat pour Beauvais qui s'impose pour la troisième fois d'affilée à Pacy (3-2).
La zone de relégation
Libourne continue sa dégringolade et perd le match de la peur à Niort (1-0). Dixième défaite cette saison pour des Pingouins qui s'enfoncent de plus en plus en bas de tableau (9 pts). Sannois également, avec dix défaites et sa lourde chute à domicile contre Arles qui replonge le club parisien dans la morosité (11 pts). Lueur d'espoir en revanche pour les Chamois Niortais qui se relancent dans cette zone rouge (13 pts). Calais également, après trois défaites de suite, se relance contre le Paris FC (4-0) et revient à hauteur de Rodez et Gueugnon, respectivement défaits à Istres et Créteil sur le même score (1-0), pour la dernière place de relégable (16 pts). Une victoire qui n'arrange pas non plus les affaires de Cannes, désormais ex æquo avec Créteil (17 pts) et de Bayonne, à égalité avec Cherbourg (18 pts).
Le match à Laval
Samedi soir, l'Aviron Bayonnais s'est incliné. Pour la troisième fois de suite. Mais encore une fois, les joueurs d'Alain Pochat ont montré un joli visage en Mayenne sans pour autant ramener de précieux points pour le maintien. Le capitaine Marc Estrade en convient : « Sur les contenus des trois derniers matches, on méritait quand même de prendre quelques points. Mis à part Croix de Savoie où on était à côté du sujet, on réalise deux jolis matches à Louhans et à Laval samedi. Mais on a du mal à marquer. Et en plus, on prend un but malheureux au plus mauvais moment. » C'était juste avant la pause. En seconde période, les Bayonnais ont fait plus que jeu égal mais l'inefficacité offensive n'arrange rien : « On se procure trois belles occasions plus une dernière en toute fin de partie mais ça ne rentre pas. Il va falloir se remettre sur les bons rails dans les quinze prochains jours. Et deux victoires seront nécessaires pour repartir de l'avant. »
Le prochain match
L'Aviron Bayonnais joue en fin de semaine le 7e tour de Coupe de France à Anglet, avant d'aller défier Libourne sur ses terres dans quinze jours en championnat. Deux échéances importantes pour le club qui vient d'encaisser sa troisième défaite de suite en National sans inscrire le moindre but.

Jakes Debounco

Sud-Ouest (Lundi 17 Novembre)

Partager cet article

Repost0

commentaires