Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 20:19

Le coup parfait
      img374/5139/abfcccnl1.png

 

Faire un coup … comme on dit dans le jargon sportif. Les joueurs bayonnais y pensaient tous dans un coin de leur tête jeudi en s’envolant vers Paris avant de rejoindre Calais. Les supporters aussi, après la dernière victoire à domicile face à Cassis Carnoux qui avait regonflé le moral des troupes bayonnaises.

L’objectif était clair donc … gagner à Calais, pas au mieux de sa forme en ce moment. Mission accomplie devant 3220 spectateurs dans la magnifique enceinte du stade de l’Epopée qui tire son nom de la formidable aventure des Ch’tis en Coupe de France il y a quelques années.

Et il le fallait compte tenu de l’urgence de la situation bayonnaise et au regard des autres résultats des concurrents directs au maintien, sortis gagnants pour la plupart de leurs rencontres respectives ce week-end. A défaut de sortir de la zone rouge, les Basques restent plus que jamais au contact des adversaires au maintien. 8 équipes concernées par le maintien se tiennent dans un mouchoir de poche, dont 5 formations ex-aequo avec 29 points au compteur, c'est dire. Les écarts n’ont jamais été aussi serrés dans la 2ème partie de tableau. Et bien malin celui qui peut prédire les 4 équipes préposées au CFA l’an prochain. On ne rappellera jamais assez l’importance du goal-average particulier qui peut s’avérer décisif en cas d’égalité de points à la fin du championnat. Tous les détails doivent être pris en compte.

Les partenaires de François Ribéry, le petit frère de l’international Franck Ribéry, relégables pour la 1ère fois de la saison après la défaite concédée à domicile face aux Bayonnais.

 

 

Après avoir mis fin la semaine dernière à une longue série noire de 14 matchs sans la moindre victoire, en s’imposant contre Cassis au stade Didier Deschamps, les Bayonnais ont mis fin à une autre statistique peu réjouissante. Celle de la dernière victoire à l’extérieur qui remontait au 2 août 2008, à Beauvais lors de la 1ère journée du championnat National, pendant un samedi soir des Fêtes de Bayonne. Rendez-vous compte !!!


En l’espace d’une semaine, les Bayonnais ont repris des couleurs et espoir. Mais, sur le plan sportif et comptable, la situation reste identique. A 10 journées de la fin, avec 29 points au compteur, les Basques doivent décrocher 5 victoires pour assurer leur maintien mathématiquement parlant. Autrement dit, gagner 1 match sur 2, d’ici la fin du championnat. Telle est la feuille de route qui attend les Bayonnais. Inutile cependant de faire des pronostics ou des prédictions trop hasardeuses en fonction du calendrier ciel et blanc. A chaque match suffit sa peine. A commencer par la réception de l’équipe de Pacy sur Eure, vendredi prochain à 20h00 au stade Didier Deschamps, où la victoire est fortement attendue. Tous au stade Didier Deschamps … VENDREDI.

----------------------------------------------
       img374/5139/abfcccnl1.png

Vidéo Calais - Bayonne

Edition du Dimanche 22 Mars

A partir de 7min15

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires